Manger et boire local

Confinement: créer une oasis sur son balcon cet été

En contexte de pandémie, beaucoup de gens passeront l’été à la maison. Déjà, les ventes de piscines ont explosé et les pépinières sont prises d’assaut. Que peut-on faire si on n’a pas l’espace pour accueillir une piscine creusée ou un grand jardin? Voici des idées pour construire un petit havre de paix sur son balcon.

Jardins urbains sur son balcon

Avoir son petit jardin procure un sentiment d’évasion en plus d’ajouter de l’esthétisme à son environnement. Mais comment fait-on si on n’a pas d’accès à une cour? On opte pour la culture en pots! Plusieurs espèces de plantes et de fleurs demandent peu d’espace. C’est le cas des fines herbes. On les choisit pour ses pots et récipients de petite taille. Plusieurs fruits et légumes peuvent se cultiver dans un bac de taille moyenne, les radis par exemple, ils se cultivent dans des pots de n’importe quelle taille! Tandis que d’autres comme les tomates, les carottes, les pommes de terre ou les framboises demandent plus d’espace pour s’émanciper.

Recycler les vieux objets

On peut recycler une foule de choses pour faire pousser des plantes. Un vieil arrosoir peut accueillir des fleurs ou des fines herbes. Un pneu peut servir à contenir de la terre et du paillis de cèdre pour y planter quelques végétaux. Une piscine d’enfants en plastique rigide peut servir de bac suffisamment grand pour y accueillir un potager. Vous n’avez pas de bac à fleurs? Vos vieux tiroirs ou votre brouette peuvent être utilisés à la place. Il est même possible de faire pousser des plantes dans des coquilles d’œufs qu’on remplit de terreau.

De l’ombre pour se rafraîchir

Avoir un coin d’ombre est indispensable quand le soleil plombe. L’option d’acheter un auvent est à envisager, car il vous sera aussi utile pour vous abriter de la pluie. Des firmes québécoises, telles Auvent Rétractable, se spécialisent dans l’installation d’auvents pour tous types d’espaces, même pour les petits balcons. En plus d’être très utile, l’auvent est un élément décoratif qui peut s’agencer ou rehausser la couleur de son environnement; d’où l’importance de bien le choisir pour qu’il dure longtemps.

Osez l’artificiel

Vous n’avez pas le pouce vert, mais aimeriez décorer votre balcon de belles plantes?  Pourquoi ne pas opter pour des fleurs artificielles? Certaines entreprises d’ici, comme Décors Véronneau, se spécialisent dans ce type d’arrangements. Un choix de peu d’entretien qui dure longtemps. Les agencements sont variés et se fondent dans le décor extérieur. Beaucoup de produits sont traités contre les rayons UV et ne se décolorent pas au soleil. L’élément de l’heure? Le treillis d’intimité. Un mur végétal extensible qui permet de créer un vrai petit havre de paix. Idéal pour fixer sur des treillis de bois et donner un aspect nature à votre balcon.

Manger et boire local

Des écrans protecteurs design pour les commerces

La célèbre décoratrice et designer Manon Leblanc lance sa collection d’écrans protecteurs design en plexiglas imaginée pour les commerces.

Lors de la réouverture des commerces, beaucoup de choses auront changé. Les contacts entre clients et commerçants devront être limités au maximum. Afin de ne pas dénaturer les plus beaux décors des commerces de la province, la designer Manon Leblanc propose d’installer des panneaux de plexiglas décoratifs.

Plusieurs modèles d’écrans protecteurs sont offerts sur la boutique en ligne et vendus au pied carré, tandis que d’autres peuvent être créés sur mesure afin de s’intégrer parfaitement au décor.

«L’objectif est d’offrir des produits de qualité que les commerçants peuvent s’offrir.» Manon Leblanc, décoratrice et designer

«La production est commencée, confirme Manon Leblanc dans un communiqué, on produit des panneaux afin de permettre aux commerces québécois de rouvrir leurs portes ou de préparer leur réouverture en toute sécurité, non sans brimer leur style ou leur décor actuel.»

Le plexiglas utilisé par la designer est translucide et laissent filtrer la lumière en plus d’être durable, facile à nettoyer et modulable. Les panneaux décoratifs signés Manon Leblanc sont disponibles en trois formats : de table, fixés au sol ou suspendus. Entièrement conçus et réalisés au Québec, ils sont réalisés avec des matières de qualité, durables, lavables, sécuritaires. Et esthétiques.

Manger et boire local

Dix idées 100% québécoises pour redécorer son intérieur

C’est indéniable, cette période de confinement est idéale pour réaliser le plus grand ménage de printemps de tous les temps! Et tant qu’à y être confiné 24 heures sur 24, pourquoi ne pas en profiter pour redécorer un peu son intérieur et le rendre plus agréable à habiter? Voici une liste d’accessoires pour la maison 100% Québec!

  1. Paniers de coton pompons

    Ces paniers décoratifs peuvent servir de cache-pot pour les plantes, de vide-poche, de rangement pour les accessoires de toilette, d’accessoires de bureau, etc. Faits à la main à Québec.
    Boutique Etsy: alamaisonco
    Àpartir de 18 $

  2. Balançoire suspendue

    En plus «d’urbaniser» l’espace, cette chaise-hamac procure un plaisir d’enfance perdu : celui de se balancer. Très zen et relaxant! Est offerte en différents motifs à Drummondville.
    Boutique Etsy: Cyandegre
    155 $

  3. Petits pots en béton

    La cote d’amour pour les succulentes ne diminue pas et ces petites jardinières en béton les accueillent avec style; à la fois urbain/industriel et chaleureux. Faites à la main à Granby.
    Boutique Etsy: AtelierHygge
    Àpartir de 10 $

  4. Sous-verres

    De fabrication artisanale et écologique, ces sous-verres sont faits d’érable et de liège. Leur belle couleur jaune est obtenue grâce au curcuma. Fabriqués à la main à Montréal.
    Boutique Etsy: PastisOliveMTL
    36 $

  5. Table d’accoudoir

    Pratique et esthétique, cette table d’accoudoir est fabriquée de bois recyclé; chaque pièce est unique! S’installe à droite comme à gauche. Faite à la main à Otterburn Park.
    Boutique Etsy: StandoutEDC
    130 $

  6. Lampe suspendue

    Fait de porcelaine ou de grès gris au choix, ce luminaire suspendu redécore toutes les pièces de la maison. À la fois moderne et minimaliste. Faite à la main sur un tour de potier à Montréal.
    Boutique Etsy: Parceline
    70 $

  7. Affiche de montagne

    La vue de cette montagne bleue en aquarelle provoque un effet de zénitude et de bien-être; parfaite en ces moments anxiogènes! Imprimée sur du papier archival cartonné à Montréal.
    Boutique Etsy: WhiteDoePrints
    13 $

  8. Jardinières suspendues

    Aucun autre mot ne définit mieux ces jardinières en céramique que «raffinement». Délicates, lisses et douces, elles apportent beaucoup de sophistication à un décor. Fabriquées à la main à Montréal.
    Boutique Etsy: GoyeArtisteCeramiste
    120 $

  9. Table de chevet flottante

    Fabriquée de noyer massif, cette table de nuit flottante minimaliste est un incontournable pour la création d’un décor sophistiqué et contemporain. Faite à la main à Montréal.
    Boutique Etsy: KROMMdesign
    225 $

  10. Coussin

    De la collection Boho, cette housse de coussin carré est faite de coton blanc et de cuirette couleur cognac. Possibilité d’acheter la housse seule ou rembourrée. Fait à la main à Québec.
    Boutique Etsy: JolisCossins
    25 $


Une collaboration locale et écolo de linge de maison

Les boutiques KOZY, une entreprise d’ici fondée en 2011, présentent leur nouvelle collaboration avec la compagnie québécoise d’essuie-tout réutilisables Kliin. Cette solution de rechange locale et écolo tombe à point pour le grand ménage du printemps!

La première collection capsule propose six designs originaux en vente en exclusivité dans les boutiques KOZY. Faits à 100 % de fibres naturelles, les essuie-tout réutilisables Kliin sont lavables à la machine jusqu’à 300 fois et retiennent jusqu’à 15 fois leur poids en eau.

Les six modèles sont offerts au boutiquekozy.ca, au coût de 5 $.

Nettoyant tout-usage non toxique

Inutile d’utiliser des produits chimiques pour récurer en profondeur. Toutes les surfaces, de la cave au grenier, brilleront de mille feux grâce à ce nettoyant tout-usage écologique. La planète vous en remerciera, et votre portefeuille aussi!

INGRÉDIENTS

  • 2 tasses de vinaigre blanc
  • 2 tasses d’eau chaude
  • 20 gouttes d’huile essentielle de citron (ou d’huile essentielle de votre choix)

PRÉPARATION

  1. Mélanger tous les ingrédients dans une bouteille munie d’un vaporisateur, et nettoyer!

Recette fournie par la boutique KOZY

Manger et boire local

Les matelas en boîte, ça vaut quoi?

Vous ne l’avez pas rêvé, le concept «bed in a box» a fait une entrée fracassante sur le marché du matelas ces dernières années.

Ces matelas en mousse compressés dans leurs boîtes sont faciles à transporter, ce qui les rend plus écolos et pratiques à tester chez soi. Mais leur qualité est-elle au rendez-vous?

Une offre bien présente au Québec

Les distributeurs de matelas en boîte sont nombreux en Amérique du Nord et certains fabriquent leurs produits directement au Québec. C’est le cas des marques Casper, Douglas, Endy et Polysleep, une entreprise montréalaise qui fabrique ses produits avec des matériaux recyclables achetés auprès de fournisseurs québécois. Tous ces fabricants ont élaboré leurs propres modèles de matelas en mousse compactable dans une boîte d’environ 45 X 20 X 20 pouces et à un prix maximum de 700 $ pour un modèle double.

Fonctionnement

Pour mettre leurs matelas en boîte, les fabricants les placent dans des enveloppes plastiques individuelles, puis les compactent grâce à une presse industrielle qui chasse tout l’air contenu à l’intérieur de la mousse pour l’enrouler de façon très condensée. À la réception du produit commandé sur internet, le client n’a qu’à le déballer et laisser la mousse s’aérer pour reprendre sa forme naturelle. Cette étape prend entre cinq et dix minutes. Une fois «déplié», le matelas est prêt à l’usage et son aspect n’est pas différent de celui d’un matelas traditionnel.

Chien couché sur matelas

Pratique et écolo

Outre son côté pratique, le concept du lit en boîte est une petite révolution écologique puisque son conditionnement optimisé réduit fortement les coûts et la pollution générés par le transport des matelas traditionnels.

«Nous pouvons expédier 6 de nos matelas, dans le même espace qu’un matelas traditionnel. Le fait de les compresser permet de réduire les coûts de transport et notre empreinte carbone», explique Jeremiah Curvers, fondateur de Polysleep.

Pour réduire leur impact environnemental au maximum, des fabricants comme Endy et Polysleep offrent même la livraison à vélo dans certains centres urbains, dont le centre-ville et le Plateau à Montréal.

Matelas en boîte sur vélo

Conception

Comme pour un lit traditionnel, l’achat d’un matelas en boîte doit se faire selon les critères de confort propres à chacun. Les matelas en mousse, vendus en boîte ou non, ont l’avantage de mieux absorber les mouvements d’un partenaire au sommeil agité que les matelas à ressorts et d’offrir une bonne ventilation.

Chaque marque en propose cependant sa variante. Le matelas Douglas, par exemple, possède une couche de mousse infusée de gel ecoLightMD censée éviter la sensation de «sable mouvant» et offrir une bonne fermeté. Les modèles hybrides de Casper, quant à eux, ont une couche de ressorts pour accroître le soutien du corps.

Quelle qu’en soit la marque, l’association des chiropraticiens du Québec recommande sur son blogue de choisir un matelas de type ferme ou semi-ferme car «un modèle trop mou risque d’occasionner trop de travail de [la] colonne vertébrale, de [la] tête et du bassin, entraînant facilement douleurs lombaires, céphalées, torticolis et autres douleurs neuro-musculo-squelettiques» alors qu’«un modèle trop dur pourrait entraîner l’apparition de points de pression désagréables, rendant le sommeil difficile».

À tester les yeux fermés

Ces conseils en tête, il est nécessaire de tester un matelas avant de l’adopter. Casper, Douglas, Endy et Polysleep proposent de tester leurs produits jusqu’à cent nuits et de les retourner gratuitement en cas d’insatisfaction. Cette période d’essai semble plus sécuritaire que les quelques minutes qu’on pourrait passer en magasin, sous le regard parfois embarrassant d’un vendeur pressé de conclure sa vente!

Comparatif des prix (hors réductions temporaires) pour un matelas double:

  • Douglas : 679 $
  • Casper : 695 $ (pour le modèle Essentiel premier prix)
  • Endy : 700 $
  • Polysleep : 595 $ (pour le modèle Origin premier prix)