Inspiration

Faire livrer l’épicerie sans que ça coûte un bras 

Photo: iStock

Surprise, vous avez la COVID-19 et vous devez vous isoler dès maintenant. Et non, vous n’aviez pas prévu le coup… Vous vous trouvez donc le ventre vide devant un frigo vide. Montréalais.e, si vous n’avez pas de voisin.e serviable pour faire votre épicerie, voici quelques options de livraison de nourriture qui s’offrent à vous. 

Instacart 

Avec plus de 1800 magasins affiliés au Canada, dont Costco, Walmart et Aliments M&M, Instacart vous permet d’entrer en contact avec un «acheteur-livreur personnel» qui fera vos courses pour vous, payera et livrera le tout à votre porte… dans l’heure qui suit. Un service VIP, quoi! 

Frais de livraison: 3,99 $ + frais de service (en fonction de votre emplacement et du nombre ou du type d’articles dans votre panier) 
Temps d’attente: 1 heure 

Les Fermes Lufa 

Si vous êtes déjà abonné.e aux paniers des Fermes Lufa – parce que oui, ça demande un abonnement –, il est temps d’aller faire un tour sur le marché en ligne et de bonifier votre prochaine commande. Une foule de produits sont offerts (en plus des fruits et légumes biologiques du Québec), comme des plats prêts-à-manger. 

Frais de livraison à domicile : 5 $ 
Temps d’attente: 1 jour

Marché Goodfood

Saviez-vous que Goodfood livre désormais les articles de son «garde-manger» en l’espace d’une heure top chrono? Oui oui, vous avez bien lu! En plus des différents aliments et plats prêts-à-manger, l’assortiment de produits inclut même des essentiels du quotidien, comme du dentifrice et des couches pour bébé. Pratique! 

Frais de livraison: 5,99 $ par mois (illimité) 
Temps d’attente: le jour même 

Coopérative EVA 

Eva, c’est un peu comme votre chauffeur personnel. Elle peut évidemment vous conduire du point A au point B, mais aussi aller chercher des victuailles à l’adresse de votre choix, pour vous les livrer en main propre. Elle se déplace partout sur l’île, et même sur la Rive-Nord et la Rive-Sud. Pas mal, et c’est une initiative 100% locale! 

Frais de livraison: un tarif de base de 5 $ + 0,50 $/km parcouru et 0,25 $/minute de déplacement (environ 8 $) 
Temps d’attente: 30 à 60 minutes 

Livraison épicerie
Quand on ne peut pas quitter son domicile, pas le choix de faire livrer.

Épiceries 

La majorité des grandes épiceries (IGA, Metro, Provigo, Maxi, Super C) proposent la livraison à domicile, mais le service est souvent engorgé, donc les délais prolongés. Il faut donc s’y prendre à l’avance pour les essentiels du quotidien, comme le lait, le pain, le beurre, les céréales et le café! 

Frais de livraison: 8 à 14 $ 
Temps d’attente: entre 1 heure et 7 jours 

Mayrand 

L’entrepôt d’alimentation Mayrand offre la livraison à domicile dans quasiment tout le Grand Montréal. Avec ses quatre succursales (Anjou, Brossard, Laval et Saint-Jérôme), on peut dire qu’il ratisse large. 

Frais de livraison: 50 $ + taxes, ou gratuit pour les commandes de 250 $ et plus 
Temps d’attente: entre 1 et 5 jours 

À noter que les différents services de boîtes-repas sont à considérer, mais les commandes doivent souvent être passées une semaine à l’avance, donc pas idéal lorsque le besoin est immédiat… 


Uber Eats, SkipTheDishes, DoorDash, Foodora 

Les applications de livraison de repas à domicile sont nombreuses et permettent de recevoir à sa porte des plats d’une centaine de restaurants avoisinants. C’est alléchant, mais la majoration des prix, qui frôle les 10 à 15%, les frais de livraison et de service ainsi que le pourboire font gonfler la facture. Il ne s’agit donc pas de l’option la plus avantageuse, économiquement parlant, mais pour se gâter une soirée, c’est toujours fort apprécié. 

Frais de livraison: 0 à 6 $ 
Temps d’attente: 30 à 60 minutes 

Uber Eats propose sinon un service de livraison d’épicerie, mais ajoute 10% de frais de service sur la facture. Le temps d’attente varie selon le commerce. 

Un sac d'épicerie remplie d'aliments dans la cuisine

D’autres services de livraison d’épicerie : 

Fergus Marché Biologique 
Maturin 
Épipresto 
L’Épicier

De bons samaritains sur Facebook 

Lors des reconfinements, certains membres de groupes Facebook de quartier proposent bénévolement leur aide pour faire vos courses. Suffit de chercher son quartier dans la barre de recherche, de le rejoindre puis d’identifier les publications où vos concitoyens offrent généreusement un coup de main. Vous pouvez leur écrire directement et leur rendre la pareille quand ils en auront besoin. 


L’attente des boîtes

Vous avez aussi l’option de commander une boîte de repas prêt-à-cuisiner, mais il faut généralement attendre une semaine avant de recevoir le tout (les plats doivent être validés et les ingrédients sont envoyés à un moment fixe). Moins pratique quand notre confinement ne dure que de 5 à 10 jours.

Avec Philippe Lépine

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet