Soutenez

CPE Champagneur : 50 ans au service des humains 

Métro s’est entretenu avec Linda Lemyre, la présidente du centre, pour parler de l’importance de ce service autant pour les jeunes que leurs parents. Photo: Gracieuseté du CPE Champagneur

À ses débuts dans les années 1970, le centre Champagneur était un projet de milieu de garde de petite envergure. Au cours des années, l’établissement a gagné la confiance des résidents du quartier d’Outremont, s’est émancipé, a passé à travers quelques tempêtes puis est devenu l’un des Centres de la petite enfance (CPE) les plus vieux en ville. Métro s’est entretenu avec Linda Lemyre, la présidente du centre, pour parler de l’importance de ce service autant pour les jeunes que leurs parents. 

Pourquoi «Champagneur»? Car c’était le nom de la rue où le centre se trouvait à sa création, il y a de ça 50 ans, nous explique Linda. Le centre a déménagé il y a une trentaine d’années, mais a gardé son nom. À l’ancien emplacement, la garderie se transformait en salle communautaire le soir. Maintenant, c’est un Centre de la Petite Enfance à temps plein.  

Le CPE permet aux enfants de deux et cinq ans de se préparer à l’école; apprendre à communiquer, à exprimer leurs émotions et permet d’observer le développement de l’enfant de près afin de lui donner des ressources d’aide adaptées à ses besoins. Au CPE Champagneur, ils sont une soixantaine en tout temps. Ils prennent ensuite le chemin de la maternelle. 

Pour les parents, c’est rassurant de laisser leurs enfants dans un lieu avec un long historique aussi positif, explique la présidente : «J’ai des parents qui amènent leurs enfants ici qui ont fréquenté le CPE Champagneur alors qu’ils étaient eux-mêmes enfants». 

Mais en plus d’avoir vu passer des générations d’enfants, les CPE ont contribué à la percée des femmes sur le marché du travail, dit Lynda, contribuant à l’estime de soi. «C’est très agréable d’être maman, mais à moment donné, on se cherche en tant que personne», qui se réjouit que les femmes puissent se réaliser en tant qu’individu. 

Cinquante ans plus tard, quel est le principal défi d’un CPE? Sa dépendance au financement accordé par le gouvernement en place et sa vision du service, mentionne celle qui a longtemps été éducatrice avant de devenir présidente. 

Le Parti Québécois, la Coalition Avenir Québec et Québec Solidaire valorisent cet organisme à but non lucratif, tandis que le Parti conservateur aimerait couper toute subvention de la part de l’état. Les conditions et le financement ne sont donc jamais gagnés d’avance. 

50 bougies 

Une fête aura lieu le samedi 17 septembre pour célébrer le cinquantième du centre. Activités, musique et nourriture seront de la partie. Les parents et enfants du quartier sont invités à venir souligner l’événement. Les activités sous forme de tombola seront accessibles à petit coût, et tous les profits iront au financement de nouveaux aménagements. 

Adresse : 764 Av. Outremont, Outremont, QC H2V 3N3 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Outremont – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.