Soutenez

7 choses à savoir sur Mont-Royal–Outremont

Photo: Montage Métro

1- Dernière course

Le libéral Pierre Arcand a été réélu dans la circonscription Mont-Royal–Outremont en 2018 pour un cinquième mandat consécutif. Comme lors de ses précédentes élections, il l’a largement emporté sur ses adversaires, obtenant 51,3% des voix, contre seulement 15,4% pour Eve Torres, de Québec solidaire (QS), qui a terminé la course deuxième.

bannière élections québec 2022

2- Député sortant

Élu pour la première fois en 2007, Pierre Arcand se retire de la vie politique à la fin de son mandat. En 15 ans de vie politique, il aura occupé divers postes ministériels.

C’est Michelle Setlakwe, ancienne conseillère municipale et candidate défaite lors des élections municipales de la Ville de Mont-Royal, qui représentera le Parti libéral du Québec (PLQ).

3- Tendances

La circonscription de Mont-Royal–Outremont est un véritable château fort libéral. Avant la fusion des deux circonscriptions en 2017, Outremont et Mont-Royal ont toujours été représentés par des libéraux depuis leur création, en 1972.

4- Candidat.e.s 2022

Sabrina Ait Akil (PCQ)
Ophélie Bastien (PQ)
Sarah Beaumier (CAQ)
Chaya Anne Goldberg Harrison (PaCQ)
Malik Guelmi (PVQ)
Matthew Kerr (BM)
Isabelle Leblanc (QS)
Michelle Setlakwe (PLQ)

5- Profil sociodémographique*

Langues

Le français est la langue la plus souvent parlée à la maison pour 47,6% des citoyens. C’est presque autant que la proportion de citoyens qui parlent le plus souvent l’anglais (21,6%) ou une autre langue que le français à la maison (22,22%).

Familles

La circonscription compte près de 22 000 familles. Près de la moitié des couples ont des enfants (47,8%), contre 40,8% à l’échelle de la province. Une proportion de 17,3% de la population a entre 20 et 29 ans, contre une moyenne provinciale de 12,2%.

Diversité

Le tiers des citoyens de Mont-Royal–Outremont font partie d’une minorité visible (33%), comparativement à la moyenne provinciale de 13%.

Revenus

Le revenu moyen des ménages privés comptant deux personnes ou plus est de 154 116 $. Dans la province, il est de 95 878 $ en moyenne.Dans Mont-Royal–Outremont, 12,2% des ménages privés ont un revenu total de 200 000 $ ou plus.

6- Limites géographiques

La circonscription de Mont-Royal–Outremont englobe la ville de Mont-Royal, l’arrondissement d’Outremont et une partie de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

7- Signification du nom de la circonscription

Le nom «Mont-Royal–Outremont» a été attribué à la circonscription lors de la fusion des circonscriptions de Mont-Royal et d’Outremont en 2017, en vue des élections de 2018.

Mont-Royal fait référence au mont situé au cœur de la ville, et dont le nom fut donné par Jacques Cartier en 1535. Le nom d’Outremont, historiquement orthographié «Outre-Mont», fait lui-même référence au mont Royal.

*Les statistiques présentées sont le résultat de la compilation des données du Recensement du Canada de 2016 de Statistique Canada. Elles sont accessibles sur le site d’Élections Québec.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.