Manger et boire local

Véganiser facilement son pique-nique selon Loounie 

Loonie-salade-cesar
Salade césar de Loonie. Photo: Sylvie Li

Dire adieu aux sandwichs jambon-pain blanc pour faire de la place à la bouffe végane sur nos nappes à pique-niques, ce n’est vraiment pas si compliqué, en plus d’être franchement plus original. La créatrice culinaire Caroline Huard, alias Loounie, nous donne ses trucs pour trouver le parfait équilibre de saveurs et de textures.  

Premier conseil: combiner des aliments frais, comme des fruits et des légumes crus, avec quelque chose de très consistant, comme des croustilles. «J’aime aller chercher un aliment plus riche pour bien équilibrer le pique-nique, parce que sinon, ça peut devenir un peu ennuyant», explique celle qui a une décennie d’alimentation végane derrière la cravate.  

L’art du sandwich végane  

À part de la viande, qu’est-ce qu’on peut mettre entre deux tranches de pain à l’occasion d’un pique-nique végan? Selon Loounie, une bonne idée peut être une base riche et crémeuse, qui rappelle la mayonnaise ou le fromage. Outre les dérivés à base de plantes qu’on peut se procurer en commerce, on peut jouer sur des tartinades à base de légumineuses. 

«Ça amène du crémeux et c’est plus soutenant, mais on ne veut pas juste un sandwich au houmous! Quand j’ai cette base, j’aime combiner des légumes sous une autre forme: rôtis, marinés ou fermentés», conseille Loounie. Des courgettes grillées, du kimchi ou des carottes marinées comme dans un bánh mì ajoutent de la texture à un sandwich. On peut le compléter avec du croquant, comme des noix émiettées, des oignons frits ou même des morceaux de chips. 

Pour davantage de protéines, on peut aussi intégrer du tofu, qu’il soit mariné ou grillé. Loounie propose même de le faire façon feta ou de travailler son célèbre tofu magique refroidi, un peu comme on le ferait avec un restant de poulet cuit.   

Le guide de la salade parfaite 

Encore là, jouer avec les textures est une bonne façon de se sauver d’une assiette plate. La créatrice culinaire (et amatrice de pique-nique) végane suggère d’apprêter les légumes de différentes façons – râpés, en julienne ou en rubans, par exemple. Dans son deuxième livre de recettes, on trouve même une salade faite au robot culinaire qu’elle appelle «la salade 10 secondes». On obtient un résultat semblable au taboulé, mais avec des ingrédients différents! 

Pour rendre notre salade plus consistante, on peut y mettre un grain, comme du farro ou du quinoa, ou des pâtes, comme de l’orzo. «On peut aussi ajouter des croûtons ou l’accompagner d’un bon morceau de pain pour quelque chose qui va être soutenant», ajoute Loounie, qui aime également incorporer du croquant avec des légumineuses grillées, des noix ou même du tofu frit. Ne reste plus qu’à s’amuser avec la vinaigrette! 

«J’aime beaucoup travailler ma vinaigrette avec une base de tahini ou de beurre d’amandes qu’on allonge avec un liquide, comme du jus de citron, de l’huile ou de l’eau. Ça fait une vinaigrette super crémeuse et ça ne goûte pas les noix», explique Loounie.

Pas de gaspillage!

Qui dit véganisme dit souvent conscience environnementale. On opte donc pour des contenants réutilisables et on emballe séparément les ingrédients sensibles à l’humidité, histoire de ne pas les perdre.  

«L’été, je traîne presque toujours avec moi mon petit kit d’ustensiles et une serviette en tissu, parce que je vais souvent m’acheter à manger sur le pouce ou rejoindre des ami.e.s à un pique-nique», lance Loounie, qui invite aussi à traîner un petit sac-glacière pour ramener les restes et éviter de gaspiller. 

De quoi être toujours prêt.e pour un pique-nique! 


RECETTE – Salade César aux choux de Bruxelles et aux laitues amères de Loounie

Cette recette de salade césar végane est issue du livre «Loounie cuisine - Tome 2»
Cette recette de salade césar végane est issue du livre «Loounie cuisine – Tome 2» / Photo : Sylvie Li

Ingrédients pour les haricots rôtis
1 boîte de 540 ml de petits haricots blancs, bien rincés et égouttés
30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
Le zeste de 1 citron
2,5 ml (1/2 c. à thé) de paprika fumé
2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre d’ail
1 pincée de sel

Ingrédients pour la sauce crémeuse César
80 ml (1/2 tasse) d’eau
60 ml (1/4 tasse) de beurre d’amandes ou de tahini
30 ml (2 c. à soupe) de jus de citron
15 ml (1 c. à soupe) de moutarde de Dijon
15 ml (1 c. à soupe) de câpres
1 gousses d’ail confit facile

Ingrédients pour la salade
240 g (2 tasses) de choix de Bruxelles, parés (le pied retiré)
2 endives, tranchées finement
1 petit radicchio, tranché finement
50 g (2 tasses) de bébés épinards
1 recette de câpres frites (ou 80 ml de câpres marinées)

Préparation

1. Préchauffer le four à 220° C (425° F). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.
2. Mettre les haricots blancs sur un linge propre et sec, et bien les éponger. Utiliser un second linge au besoin.
3. Mettre les haricots dans un bol. Ajouter l’huile, le zeste de citron, le paprika fumé, la poudre d’ail et le sel. Bien mélanger.
4. Répartir la préparation de haricots sur la plaque. Cuire au four de 20 à 25 minutes, en brassant à mi-cuisson.
5. Laisser refroidir les haricots blancs rôtis sur la plaque.
6. Mettre les ingrédients de la sauce crémeuse César dans un contenant cylindrique. À l’aide d’un pied-mélangeur, broyer jusqu’à l’obtention d’une texture lisse et bien émulsionnée. Pour une texture une peu plus liquide, allonger avec un peu d’eau.
7. Couvrir et réfrigérer la sauce crémeuse César jusqu’au moment d’utiliser.
8. Couper les choux en tranches fines. Parsemer d’une pincée de sel et masser avec les mains environ 2 minutes ou jusqu’à ce que les choux soient bien détendus.
9. Dans un grand bol, mettre les choux de Bruxelles, les endives, le radicchio et les épinards. Verser la moitié de la sauce crémeuse, et bien mélanger.
10. Répartir la salade dans un grand plat de service. Ajouter les haricots blancs rôtis et le reste de la sauce crémeuse. Garnir des câpres frites.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet