Jeux vidéo
15:19 19 juillet 2021 | mise à jour le: 19 juillet 2021 à 15:29 Temps de lecture: 2 minutes

Tom Clancy’s XDefiant : le nouveau jeu d’Ubisoft San Francisco se dévoile

Tom Clancy’s XDefiant : le nouveau jeu d’Ubisoft San Francisco se dévoile
Photo: Jason Paré/Métro Média Bean-Philippe et Francis sur la route verte longeant le rue Notre-Dame Est.

Tenez-vous prêt pour Tom Clancy’s XDefiant

Bien que l’éditeur français ait dû reporter deux de ses jeux qui ont besoin d’encore un peu d’amour, cela ne veut pas dire qu’il ne se passe rien dans les autres studios. Ubisoft est en effet présent sur presque tous les continents et c’est cette fois-ci son studio de San Francisco qui s’illustre avec un tout nouveau jeu, Tom Clancy’s XDefiant. Il s’agit d’un jeu de tir à la première personne en équipe à 6 contre 6.

Chaque équipe est en fait une faction tirée de l’univers étendu créé par l’écrivain aujourd’hui décédé. On retrouve les Wolves (Tom Clancy’s Ghost Recon), l’Échelon (Tom Clancy’s Splinter Cell), les Parias et les Nettoyeurs (Tom Clancy’s The Division). Chacune d’entre elle bénéficiera de capacités différentes et spéciales qui seront d’autant plus nécessaires pour remporter la partie.

Le duo qui présente le jeu, Jason Schroeder, directeur créatif et Mark Rubin, producteur exécutif, nous promet de se concentrer avant tout sur les mécaniques de tir, véritablement au cœur du jeu. Ils promettent également de permettre aux joueurs de s’essayer très rapidement à ce titre dans l’espoir d’avoir le plus de retours possibles.

On nous promet également une grande variété de modes de jeu avec des matchs à mort en équipe, Domination ou un mode de jeu plus linéaire avec le mode Escort. Bref, nous aurons de quoi faire.

On sait également que Tom Clancy’s XDefiant sera gratuit et disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S, Ubisoft Connect, Amazon Luna et sur Stadia. Un premier test fermé aura lieu le 5 août pour les joueurs des États-Unis et du Canada. Toutes les modalités sur le site officiel.

Un texte de Antoine Clerc-Renaud de Jeux.ca

Articles similaires