Local

Miser sur l’éco-responsabilité

Miser sur l’éco-responsabilité
Photo: Photo: Cités Nouvelles - François Lemieux

Dans la dernière année, la pharmacie Uniprix Maciek Zarzycki de Sainte-Anne-de-Bellevue a réussi à réutiliser près de 8 500 flacons de médicaments, réduisant considérablement ses déchets plastiques. Ces efforts s’inscrivent dans une série de mesures pour accroître son éco-responsabilité.

Plus d’une soixantaine de pharmacies ont adhéré, depuis cinq ans, au plan d’action élaboré par la firme Maillon Vert, qui offre des services de consultation et d’accréditation.

De son côté, le commerce de la rue Sainte-Anne a changé son éclairage pour des diodes électroluminescentes (DEL) et amélioré sa gestion des médicaments périmés en plus d’instaurer un programme de recyclage de fioles.

Le programme a ainsi permis de recycler plus de 10,5 tonnes de matières diverses, soit l’équivalent de 90 % des produits utilisés en pharmacie. Avant son association avec Maillon Vert, la pharmacie ne recyclait environ qu’entre 60 et 70 % de ces matières.

«Ça faisait longtemps qu’on essayait d’éviter le gaspillage. On avait eu l’accréditation Ici on recycle du gouvernement du Québec, il y a quelques années. Mais Maillon Vert a contribué à optimiser certaines pratiques et nous a aidé encore plus dans nos processus», indique le propriétaire, Maciek Zarzycki.

Une section réservée aux produits éco-responsables a aussi été créée afin de les mettre en valeur.

Impacts positifs
Si les changements effectués ont entraîné des investissements additionnels, M. Zarzycki espère qu’à long-terme, ce tournant aura des impacts positifs.

«Pour nous, c’est plus une question de responsabilité sociale de pouvoir être le plus écologique possible», soutient-il.

Éventuellement, le pharmacien souhaiterait également remplacer sa voiture de livraison actuelle par un modèle électrique.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *