Ahuntsic-Cartierville

Des bars et des restaurants dans le secteur Chabanel

Des bars et des restaurants dans le secteur Chabanel
Photo: DepositBientôt des restaurants et des bars dans le secteur Chabanel.

Les débits de boissons alcoolisées seront autorisés de plein droit au cœur du secteur industriel de Chabanel. Une modification du règlement d’urbanisme de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a été adoptée le mois dernier pour permettre aux établissements servant de l’alcool de s’y installer.

Les brasseries, restaurants et bars pourront ouvrir sur les rues Meilleur et de Louvain Ouest. Dans cette zone industrielle où sont permises les activités avec nuisances, les commerces lourds et de gros ainsi que les entreposages . Un dépanneur pouvait ouvrir, mais pas un bar.

Ces changements sont intervenus après qu’une brasserie ait demandé un permis pour ouvrir un commerce aux coins des rues Meilleur et de Louvain Ouest.

Selon l’arrondissement, ce ne sera pas la dernière. «Récemment, plusieurs entrepreneurs ont montré un intérêt pour ouvrir des restaurants et des débits de boissons alcooliques dans des immeubles situés dans ces zones», lit-on dans le sommaire décisionnel.

Le comité consultatif d’urbanisme d’Ahuntsic-Cartierville avait émis un avis favorable à cette demande de changement de zonage.
Il a clairement indiqué: «cette modification permettrait d’attirer des établissements qui n’auraient pas voulu s’installer dans les immeubles de la rue Chabanel.»

Par ailleurs, ce genre d’activités seraient adéquates le soir «où les stationnements sur rue et hors rue sont peu utilisés.»

Grandes transformations
Il faut dire aussi que les transformations connues par ce secteur – qui est passé d’une zone industrielle avec des activités lourdes à une zone d’activité commerciale très diversifiée – imposaient des changements dans les règlements de zonage.

Le conseil d’administration de la Société de développement commercial (SDC) District central qui regroupe les opérateurs économiques dans ce secteur avait émis un avis lorsqu’il a été consulté concernant la récente demande introduite auprès l’arrondissement pour ouvrir une brasserie.

«Le Conseil est d’avis que, considérant la transition du District central d’un secteur industriel vers un district d’affaires urbain, qu’une réflexion portant sur l’ensemble des usages permis dans le territoire devra être faite pour introduire de nouveaux usages tels le bureau et une mixité incluant la fonction résidentielle et commerciale à des endroits appropriés et réfléchis avec le milieu, permettant la création d’un véritable milieu de vie conciliant ainsi la vie d’affaires et la vie de société, tel qu’inscrit dans l’univers de marque du District central.»

Le secteur Chabanel qui connaît un renouveau depuis quelques années avec l’arrivée de grandes marques canadiennes de la mode, de la confection de vêtements et de la maroquinerie (Canada Goose, Mackage entre autres) est en train de changer complètement de visage après une longue période de décrépitude.

Avec la possibilité d’ouvrir des bars et des restaurants, il pourrait devenir une destination montréalaise prisée.