Local

Fabienne Legrand à la bibliothèque Marie-Uguay

Fabienne Legrand
L’artiste Fabienne Legrand Photo: Gracieuseté

Après la première résidence de sa carrière artistique l’an dernier à la maison Félix-Leclerc, Fabienne Legrand poursuit son parcours avec une deuxième résidence, cette fois à la bibliothèque Marie-Uguay de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, jusqu’en mai 2022.

L’artiste en arts visuels de Terrasse-Vaudreuil présente une exposition d’une quinzaine d’œuvres jusqu’en mai 2022. Elle en réalisera trois supplémentaires pendant sa résidence.

Fabienne Legrand a répondu à l’appel de projets en proposant un concept lié aux livres et au café afin de s’intégrer avec fluidité dans le décor d’une bibliothèque.

Ses œuvres utilisent une technique de vieillissement du papier sur lequel est apposée de la peinture acrylique avec du café. 

«C’est une technique que je n’ai pas inventée, mais que je développe depuis quelque temps, indique Mme Legrand. Quand je me suis assise pour penser à un projet à proposer, le concept m’a sauté aux yeux.»

L’artiste a rencontré quinze résidents de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot pour les faire participer au projet. Ils ont partagé leur ouvrage «coup de cœur» afin que les œuvres en soient inspirées.

«Ce partage, c’était le point de départ des œuvres qui vont former l’exposition, continue-t-elle. Ça s’est tellement bien passé que ça me donne le goût de développer d’autres types d’expositions qui font participer les gens.»

J’ai créé un concept qui part de prendre un café en lisant un livre. Ces deux actions sont regroupées dans des œuvres qui sont à leur place dans une bibliothèque.

Fabienne Legrand

Reconnaissance

S’étant fait connaître en gagnant le concours d’art régional TRACE en 2018, la peintre a également participé à plusieurs expositions dans la région, dont Terre-Maires 2 et Contamination culturelle.

Elle a aussi contribué à la création des décors du labyrinthe de maïs du verger Labonté. La résidence de neuf mois qu’elle amorce lui donne l’occasion de réaliser un projet qui lui tient à cœur. 

«Je suis reconnaissante, mais aussi vraiment fière de mon projet, dit-elle. En ayant cette idée-là, j’étais certaine que j’allais être choisie et je suis tellement contente de pouvoir réaliser l’exposition.»

Partager sa passion

Au cours des prochains mois, Fabienne Legrand offrira également des ateliers aux résidents de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. L’artiste est déjà familière avec ce type d’activité, puisqu’elle travaille à temps partiel comme animatrice au musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

Elle donne également des ateliers d’art au musée. Ce qu’elle aime le plus de ces activités est de permettre aux gens de se découvrir des talents qu’ils ne pensaient pas avoir.

«C’est plaisant de voir les yeux des enfants ou même des parents après une activité et l’étonnement devant ce qu’ils sont capables d’accomplir avec de simples techniques artistiques, partage-t-elle. On ne vit jamais ça assez dans la vie, être fier de soi, donc c’est un plaisir chaque fois.»

Dans les prochains mois, Fabienne Legrand continuera de produire des œuvres pour le plaisir et pour de nouveaux projets artistiques. Son exposition à la bibliothèque Marie-Uguay est accessible gratuitement selon les heures d’ouverture de l’établissement.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet