Ahuntsic-Cartierville
15:39 14 août 2020 | mise à jour le: 14 août 2020 à 15:42 temps de lecture: 3 minutes

Consultation sur les trottoirs de Gouin Ouest

Consultation sur les trottoirs de Gouin Ouest
Photo: ArchivesL’espace est restreint pour les piétons et cyclistes, qui circulent sur des chemins précaires.

Les citoyens pourront se prononcer une dernière fois à propos de deux options d’aménagement de trottoirs et de liens cyclables sur le boulevard Gouin Ouest, près du collège Sainte-Marcelline. Ce projet attendu depuis des décennies suscite toujours la controverse.

La première option permet de réaliser tout au long du boulevard un trottoir et une piste cyclable bidirectionnelle, protégés par un terre-plein.

La seconde comprend un trottoir et deux bandes cyclables unidirectionnelles sur les rues Joseph-Saucier et Jean-Bourdon. Dans ce cas, le stationnement sur les rues concernées sera entièrement éliminé.

Une présentation technique se fera lors d’une rencontre virtuelle le 18 août. L’avis des citoyens sur les aménagements sera collecté par courriel jusqu’au 1er septembre.

Cette consultation intervient alors qu’en novembre 2018, la Ville avait présenté ce qui semblait être un projet final et qui se résume à la première option. Le voisinage avait reçu un courrier les informant qu’ils seraient expropriés d’une mince bande de terre pour permettre l’élargissement de la chaussée.

«Il y a eu une grande résistance des gens qui habitent sur Gouin Ouest, admet la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, membre de Projet Montréal. Nous les avons entendus et nous avons exploré quelles étaient les autres possibilités.»

Aujourd’hui, la Ville serait assez flexible pour améliorer ses plans avant l’élaboration du projet final.

«Quand on fait une consultation publique, cela signifie que ce n’est pas coulé dans le béton», croit la conseillère de Bordeaux-Cartierville, élue de l’opposition, Ensemble Montréal. Le choix devrait être annoncé à la fin septembre.

Expectatives

Pour Élie Kassissia, résident du secteur qui était en tête des citoyens qui plaidaient pour deux trottoirs sur Gouin Ouest, considère que cette nouvelle consultation ne répond pas aux interrogations soulevées précédemment.

«Le point de divergence majeure avec l’administration est en lien avec la sécurité du public. Il passe en premier, par les piétons avant les cyclistes. Envisager la construction d’un trottoir plutôt que deux est une anomalie qui compromet la sécurité du public», martèle-t-il.

Il émet aussi des doutes quant à l’utilité de cette consultation.

«Tout dépend du dialogue que la Ville souhaite. La consultation porte un autre message caché. Pourquoi l’option 1 cite-t-elle uniquement un trottoir et non pas deux?», s’interroge-t-il.

Toutefois, malgré les anicroches, le projet avance. Un sentier pour piétons sera aussi aménagé pour la rentrée scolaire de 2021, en attendant le trottoir définitif.

La Ville vise l’année 2022 pour débuter les travaux d’aménagement de trottoirs et de pistes cyclables sur Gouin Ouest. La première étape sera l’enfouissement des fils électriques, préalable à toute modification de la chaussée. On ignore toutefois l’échéancier exact. Même Hydro-Québec n’a pas été en mesure de fournir d’information précise.

Articles similaires