Ahuntsic-Cartierville
15:38 18 juin 2020 | mise à jour le: 18 juin 2020 à 18:34 temps de lecture: 3 minutes

Un petit pas de plus pour les trottoirs de Gouin Ouest

Un petit pas de plus pour les trottoirs de Gouin Ouest
Photo: Amine Esseghir/Métro MédiaL’espace est restreint pour les piétons et cyclistes, qui circulent sur des chemins précaires.

Les trottoirs sur le tronçon du boulevard Gouin Ouest longeant le bois de Saraguay commencent à se dessiner. Même si l’enfouissement des fils électriques a été autorisé, il faudra encore compter plusieurs années avant que le projet se concrétise.

Montréal a voté à son dernier conseil un budget de plus d’un demi-million de dollars pour demander à Hydro-Québec de concevoir les travaux d’enfouissement de ses installations entre le boulevard Toupin et l’avenue Martin. Il s’agit d’un préalable à toute autre modification sur la chaussée. Les travaux devraient se faire en 2022 selon la Ville.

«C’est sûr que ça bouge et j’en suis contente, assure la conseillère de Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou. Malheureusement, ce qui a été voté, c’est pour un enfouissement dans à peu près trois ans. Ça veut dire que les trottoirs et la piste cyclable ne seront pas réalisés avant au moins quatre ans.»

Depuis des décennies, les riverains, les parents d’élèves du collège Sainte-Marceline ainsi que les résidents de la maison pour aînés l’Amitié demandent un trottoir sur ce qui ressemble davantage à une route de campagne. La sécurité des piétons et des cyclistes est compromise puisqu’ils sont obligés de circuler sur la chaussée déjà étroite et cahoteuse. De plus, les bus s’arrêtent sur des chemins boueux.

«Les gens me disent qu’à chaque fois qu’ils conduisent sur Gouin et qu’ils voient des enfants ou des personnes âgées marcher le long de la rue, ils retiennent leur souffle jusqu’à ce qu’ils les dépassent», raconte l’élue.

Lenteur

Le projet avance lentement observe Mme Giannou, qui reçoit souvent des plaintes. «Il a été présenté plusieurs fois et retiré. On a changé les dates dans les trois dernières années», explique la conseillère. Il y a deux ans, la Ville tablait sur un début des travaux en 2021.

Mme Giannou convient que l’aménagement d’un trottoir devrait être priorisé alors que la Ville travaille à sécuriser les abords des écoles et le déplacement des piétons.

Consultation

Une consultation publique virtuelle le 18 août permettra aux résidents de s’exprimer sur les plans d’aménagement à venir, qui devraient inclure des trottoirs et une piste cyclable.

Déjà, en 2018, la présentation d’une première ébauche avait suscité la colère des riverains dans une rencontre tendue. Ceux-ci souhaitaient avoir des trottoirs de chaque côté du boulevard.

Ils refusaient aussi qu’une piste cyclable soit ajoutée, rappelant qu’une voie dédiée existe déjà sur le boulevard Jean-Bourdon, parallèle à Gouin. Les cyclistes l’empruntent à partir de Joseph-Saucier. De plus, la Ville voulait exproprier des parcelles de terrain pour avoir la largeur suffisante pour mener les travaux.

Mme Giannou se veut rassurante. «On va présenter un plan avec une nouvelle option pour une piste cyclable qui contourne le boulevard Gouin», confirme-t-elle. Les détails du projet et pour la consultation devraient être communiqués dans le courant de l’été.

Articles similaires