Ahuntsic-Cartierville
15:14 25 septembre 2020 | mise à jour le: 25 septembre 2020 à 15:14 temps de lecture: 4 minutes

Sensibilisation à la COVID à Ahuntsic-Cartierville

Sensibilisation à la COVID à Ahuntsic-Cartierville
Photo: Collaboration spécialeLa brigade des marcheurs de sensibilisation est reconnaissable aux dossards noirs de ses équipiers.

Depuis deux semaines, des employés d’organismes communautaires arpentent les rues d’Ahuntsic-Cartierville pour informer la population sur les cliniques de dépistage. Ils rappellent aussi les mesures sanitaires imposées par la lutte contre la pandémie, en plus de détecter les difficultés sociales liées à la COVID-19.

Formés en duos, ces marcheurs de sensibilisation sont reconnaissables avec leurs dossards noirs sur lesquels il est inscrit «Brigade de sensibilisation communautaire d’Ahuntsic-Cartierville».

Ce sont 12 intervenants dédiés à la sensibilisation et viennent de divers organismes: Pause Famille, Le Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA), le Centre d’appui aux communautés immigrantes (CACI), la maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville, Entraide Ahuntsic Nord, Cartier Émilie et Tandem. Appelés marcheurs, ils iront frapper aux portes des résidents d’Ahuntsic-Cartierville.

«Cinq équipes travaillent les jours ouvrables, mais il y’en a une qui travaille les samedis», indique la coordinatrice de ce projet, Olivia Engo.

Ce projet a été conçu par les cellules de crise d’Ahuntsic et de Bordeaux-Cartierville mises sur pied en mars pour faire face à la pandémie dans la communauté.

La brigade ira dans les secteurs vulnérables, touchés par la COVID-19. Les adresses sont identifiées sur la base des chiffres transmis par la Santé publique.

«De manière périodique, nous recevons des données sur les territoires avec le nombre de cas. Cela signifie que dans ces secteurs les gens ont besoin d’être plus sensibilisés», souligne Mme Engo. Ces équipes iront aussi dans les zones où il n’y a pas eu de contamination.

«On sait qu’il n’y a pas de cas dans certains quartiers parce que les gens ne vont pas se faire dépister», relève le directeur de la table de concertation communautaire de quartier Solidarité Ahuntsic, Rémy Robitaille.

Ils pourront remettre des coupons de taxis à ceux qui auraient des difficultés pour aller se faire dépister.

Préoccupations

Les intervenants distribueront aussi des masques et prendront des nouvelles des résidents.

«Les marcheurs vont aussi briser l’isolement, parce qu’il y a des gens qui sont très seuls durant la pandémie», prévient le directeur de Solidarité Ahuntsic.

«Il y’en a qui à force d’écouter les informations s’isolent un peu trop alors que la vie a repris son cours», soutient Mme Engo.

Une autre leur de mission consiste à repérer des difficultés liées à la pandémie. Quelqu’un qui a perdu son travail à cause du confinement a besoin de se rendre à une banque alimentaire.

«Selon ce qu’ils observeront, ils pourront faire du référencement au cas par cas», mentionne M. Robitaille.

Financement

Le projet dispose d’un budget de près de 94 000$ pris sur une enveloppe de 300 000$ accordée par la Fondation philanthropique canadienne. Cette organisation a ciblé des quartiers de Montréal les plus touchés par la pandémie.

«Ils nous ont dit, on a de l’argent et nous sommes prêts à aider des projets qui ne sont pas financés par d’autres fonds d’urgence», rapporte M. Robitaille.

La cellule de crise a ensuite conçu ce projet et pris quelques autres initiatives pour mieux faire face à la pandémie en aidant particulièrement les gens les plus vulnérables.

Autres projets

Outre les brigades de marcheurs, les 300 000$ de la Fondation philanthropique canadienne ont financé notamment les aménagements des centres communautaires Ahuntsic et Bordeaux-Cartierville pour favoriser la distanciation et le respect des mesures sanitaires dans les locaux.

Une somme a permis de maintenir la «ligne aînés» mise en place au début de la pandémie. De l’argent remis aux deux banques alimentaires du quartier a aussi assuré le service de livraison. Du gel désinfectant a pu également être acheté pour tous les organismes d’Ahuntsic-Cartierville.

Articles similaires