Ahuntsic-Cartierville

Cartiervile retrouve Ahuntsic au fédéral

Le nouveau découpage électoral fédéral qui a fait de l’arrondissement de Saint-Laurent une circonscription électorale fédérale, a réuni Cartierville et Ahuntsic.

L’ancienne circonscription de Saint-Laurent-Cartierville n’existera plus pour les prochaines élections fédérales, prévues en 2015. L’arrondissement Ahuntsic-Cartierville devient quasiment une circonscription électorale. Le nouveau comté comprend, selon le rapport de la commission de redécoupage des circonscriptions fédérales, la section de la ville de Montréal constituée de la partie de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville située au sud-ouest de l’avenue Papineau et de l’autoroute 19. Il compte une population de 110 473 personnes.

Stéphane Dion, député fédéral de la circonscription Saint-Laurent-Cartierville s’est dit «satisfait» de cette nouvelle délimitation, puisqu’elle préserve l’intégrité des deux territoires. «J’ai rapidement compris qu’il m’était impossible de pouvoir conserver et Saint-Laurent et Cartierville», reconnait-il dans un communiqué. La population de plus en plus nombreuse dans cette circonscription obligeait à cette division.

Harout Chitilian, conseiller de ville pour le district de Bordeaux-Cartierville a souligné que «la réduction de la fragmentation de la circonscription est une bonne chose». «Ce découpage permet aussi de tenir compte des préoccupations des populations en terme de territoire» a-t-il précisé.

La recommandation de ce nouveau découpage fait suite à une consultation très large qui associe les intervenants communautaires de Cartierville et de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet