Soutenez

«Ça tire, et ça pointe» chez les pétanqueurs de la résidence Entre-deux-âges

Pétanqueurs résidence Verdun
Des résidents des habitations communautaires Entre-deux-âges qui pratiquent la pétanque. Photo: Gracieuseté

Les joueurs de pétanque de la résidence Entre-deux-âges de Verdun entament une nouvelle saison de jeu et pourront bientôt faire des carreaux sur deux nouveaux terrains aménagés au parc Arthur-Therrien.

«On a encore des choses à se prouver à nous-mêmes» affirme Claude Talbot, locataire de la résidence Entre-deux-âges âgé de 74 ans, et initiateur du projet de création du groupe de joueurs Les pétanqueuses et pétanqueurs à Entre-deux-âges.

Depuis 2019, ils sont une dizaine d’aînés, hommes et femmes, membres des habitations communautaires Entre-deux-âges, à se réunir à partir du printemps et durant tout l’été sur le petit terrain situé au pied de leur résidence, pour de folles parties de boules. Les joueurs se retrouvent quatre fois par semaine les mardi, jeudi, samedi et dimanche, à 14h, en fonction de la météo, pour s’affronter en équipes.

Améliorer le mental et le physique

«On a tous des âges différents, et des santés qui ne sont pas les mêmes. On a une dame qui joue avec nous, elle est pratiquement aveugle et sourde. Mais elle prend beaucoup de plaisir et elle veut continuer à jouer», raconte Claude Talbot.

«Cela nous apporte beaucoup sur le plan mental et physique. Ça nous fait faire de l’exercice au niveau du bras pour lancer la boule, et ça demande de la concentration pour être précis. Depuis que l’on a commencé à jouer, on a vu notre progression physique. On s’est aperçus que l’on s’améliorait, on devient même compétitifs!» s’exclame le retraité.

«C’est rendu que les boules deviennent même des œuvres d’art. Certains joueurs mettent des couleurs, des dessins, des formes, qui ont des significations. Les miennes, par exemple, elles sont bleues. Car mes yeux sont bleus; ma couleur préférée, c’est le bleu et le ciel est bleu», confie en riant l’aîné. 

Selon Claude Talbot, lors de cette nouvelle saison qui débute, le nombre de 20 joueurs pourrait même être atteint dans le groupe avec de nouveaux intéressés. «On est devenu une nouvelle famille. Cela m’apporte des émotions et le goût de me surpasser. Rien que de vous parler de ça, j’en ai la chair de poule» confie à Métro l’aîné.

Deux nouveaux terrains de pétanque

L’actuel terrain des joueurs Les pétanqueuses et pétanqueurs à Entre-deux-âges.
Crédits: Gracieuseté.

Les résidents des habitations communautaires Entre-deux-âges souhaitaient pouvoir pratiquer la pétanque dans le parc Arthur-Therrien, et ainsi bénéficier de conditions de jeu plus optimales et conviviales. Victoire: l’Arrondissement a confirmé lors du dernier conseil l’aménagement d’un «projet attendu de longue date» selon la mairesse, Marie-Andrée Mauger.

Ainsi, deux terrains seront installés entre les terrains de tennis et le stationnement municipal, de manière à répondre aux besoins des aînés et à permettre aux personnes à mobilité réduite d’y accéder, avec deux sentiers en criblure de pierre, quatre bancs et deux poubelles, pour un investissement total de 118 000 $.

Le début des travaux est prévu pour mai 2022, et devrait prendre fin au plus tard au courant du mois de juillet.

«Certains ne sont pas très enthousiastes à l’idée de changer de terrain, de devoir traverser la rue pour aller jouer dans le parc», explique Claude Talbot, qui était porteur du projet.

«Mais ces nouveaux terrains dans le parc deviendront un lieu de rassemblement, pour joueur avec d’autres personnes. La communauté pourra ainsi se rencontrer à travers une activité conviviale et sportive», se réjouit l’aîné, impatient de pouvoir faire rouler ses boules bleues sur les nouveaux terrains.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.