IDS-Verdun

Des berges à perte de vue  

Les berges de Verdun
Les berges de Verdun. Photo: Josie Desmarais / Métro

Si la Promenade Wellington représente l’artère de Verdun, les berges sont quant à elles ses poumons. Une magnifique promenade riveraine de 15 kilomètres s’étend sur la côte sud de l’arrondissement et les panoramas sont plus idylliques les uns que les autres.

Longeant le boulevard LaSalle, cette oasis d’eau et de verdure offre un peu de calme, loin du brouhaha de la vie urbaine.

Berges de Verdun
Verdun possède de nombreux accès aux berges.
Josie Desmarais/Métro

Pique-nique en famille, promenade en amoureux, bain de soleil entre amis, toutes les raisons sont bonnes pour aller s’y balader. Les saules pleureurs et les reflets du soleil sur l’eau nous rappellent des peintures de Monet.

Deux pistes cyclables longent les 15 kilomètres de berges, question d’offrir plus d’espace aux nombreux cyclistes du secteur. Superbe pour le patin à roues alignées et le vélo, ce parc linéaire embrasse les rives du fleuve Saint-Laurent.

Les sportifs sont gâtés, jouissant d’un terrain de soccer, de volleyball et de pétanque, notamment. Les adeptes de Spikeball[VM1] sont aussi nombreux à profiter des grands espaces verts des berges de Verdun. Une rareté sur l’île de Montréal.

Les petits sentiers qui longent le fleuve Saint-Laurent sont des repères prisés par les animaux et par leurs maîtres. Les chiens peuvent se rafraîchir dans l’eau, tandis que leurs maîtres peuvent se dégourdir les jambes en pleine quiétude. Le parc à chiens Champion se trouve d’ailleurs sur le bord du fleuve, à la pointe Est de Verdun.

La marina de Verdun est également accessible par les berges. Les amateurs d’expéditions nautiques y mettent leur embarcation à l’eau pour la saison estivale. L’été, on peut voir de nombreux kayaks, canaux et planches à pagaies sur le fleuve.  L’hiver, lorsque la surface du fleuve est glacée, des sentiers pédestres y sont dégagés  pour permettre aux marcheurs de se délier les jambes Des pistes de ski de fond sont également entretenues durant toute la saison hivernale.

Célébrer la culture, au bord de l’eau

Le Quai 5160 porte bien son nom. Tel un quai, la Maison de la culture de Verdun se trouve littéralement au pied du fleuve Saint-Laurent.
Repère pour les amoureux d’art et de culture, de nombreuses activités et expositions y sont proposées, à longueur d’année.
Arts visuels, cinéma, arts vivants: le Quai 5160 propose une programmation aussi vaste que diversifiée.
En accord avec les valeurs environnementales des Verdunois, la Maison de la culture de Verdun s’est vu décerner l’accréditation Scène écoresponsable niveau argent du Conseil québécois des événements écoresponsables.

Maison de la culture de Verdun
Le Quai 5160 – Maison de la culture de Verdun.
Crédit Photo: Josie Desmarais / Métro

Parc du Quai-de-la-Tortue

Il s’agit tout simplement d’un petit coin de paradis. Le parc du Quai-de-la-Tortue demeure méconnu malgré son charme fou. Le saule pleureur, au centre du parc, offre aux visiteurs un petit coin ombragé pour les journées caniculaires insoutenables.  Un quai est également mis à la disposition de la population. Les Verdunois s’y prélassent au soleil pendant que les plus courageux n’hésitent pas à sauter dans le fleuve pour se rafraîchir. Si vous êtes chanceux, vous pourriez tomber nez à nez avec un marchand de glace. 

Verdun - Quai de la Tortue
Le quai de la tortue, à Verdun, est entouré de grands saules. Crédit Photo : Josie Desmarais / Métro

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet