IDS-Verdun
16:19 22 avril 2016 | mise à jour le: 13 juillet 2021 à 11:20 Temps de lecture: 2 minutes

SLR: «Une annonce historique!»

SLR: «Une annonce historique!»
Photo: Collaboration spéciale

L’accès à L’île-des-Sœurs est sur le point d’être grandement amélioré. Le projet de système léger sur rail (SLR), souhaité avec la construction du nouveau pont Champlain, devrait se concrétiser dans les prochaines années. Selon le projet de 5,5 milliards de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec, une station devrait se situer en plein cœur de l’île.

«C’est une annonce historique! Le plus merveilleux, c’est que ça ne touche pas uniquement l’axe Brossard/centre-ville, mais une grande partie de la ville. Nous arrivons au 21e siècle», commente le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau.

Les rails au départ de la Rive-Sud se rendront jusqu’à l’aéroport Montréal-Trudeau, à Deux-Montagnes et à Sainte-Anne-de-Bellevue. Les plans du nouveau pont Champlain ont d’ailleurs été conçus en fonction d’incorporer facilement ce projet s’il voyait le jour.
La station de L’Île-des-Sœurs devrait être située près de l’ancien poste de péage de l’actuel pont Champlain.

«C’est un moteur de développement économique qui va permettre de revitaliser le secteur. La Pointe-Nord et la Pointe-Sud seront réellement connectées, il n’y aura pas de secteur isolé», avance M. Parenteau.

Il soutient que le principe même du quartier Pointe-Nord, qui vise à créer un secteur piéton et convivial, prend tout son sens puisque l’automobile ne sera plus nécessaire, même pour se rendre au centre-ville rapidement.

Secteur commercial
Le SLR ira bien au-delà de bonifier le transport en commun pour les insulaires travaillant sur la terre ferme.

«Nous allons revoir la configuration des artères commerciales et parler aux marchands. L’objectif est de créer un véritable ‘centre-ville’ de L’Île-des-Sœurs», affirme le maire.

Qualifié de «plus important projet de transport en commun des cinquante dernières années à Montréal» par la CDPQ, le SLR connectera 24 stations sur un total de 67 km de rails. Le projet doit être complété pour 2021.

Articles similaires