Île-des-Sœurs

Centre aquatique de Verdun retardé

Centre aquatique de Verdun retardé
Photo: IDS Verdun Hebdo / ArchivesL’arrondissement de Verdun doit attendre que le centre aquatique de Pierrefonds-Roxboro soit complété avant d’amorcer le chantier du parc Arthur-Therrien.

Il faudra attendre à 2022 avant le début de la construction du centre aquatique du parc Arthur-Therrien, à Verdun. Initialement prévu pour l’an passé, le projet avait été réévalué à 2020. Lle maire Jean-François Parenteau a assuré que le projet faisait toujours partie des priorités de la Ville de Montréal.

Le début des chantiers se fait par séquence. Celui de Verdun viendra après les centres aquatiques des arrondissements Rosemont et Pierrefonds-Roxboro. «C’est difficile de prédire de manière exacte le début des travaux», explique M. Parenteau.

La construction dans l’Ouest-de-l’Île est retardée parce que le site prévu se situe en zone inondable.  «Il y a donc un important délai puisqu’il faut relocaliser l’endroit du futur établissement, et on ne peut pas passer devant Pierrefonds-Roxboro», indique le maire.

Comme aucune date n’a été fixée, le centre aquatique de Verdun a été retiré du Programme triennal d’immobilisation (PTI) présenté au dernier conseil d’arrondissement, qui s’échelonne sur trois ans.

«Nous prendrons ces sommes pour d’autres projets», explique Jean-François Parenteau, précisant qu’aussitôt que la ville-centre aura des plans plus précis, le projet sera réintégré au PTI.

Au départ, l’arrondissement finançait 3,5 M$ des travaux et la balance devait être déboursée par la ville-centre. Maintenant, Montréal prendra le plein financement du chantier évalué pour l’instant à 34 M$.

Ce retournement est survenu en 2018, lorsque la responsable des loisirs et des sports, Rosannie Filato, a annoncé un investissement de 150M$ d’ici dix ans, pour construire de nouvelles infrastructures aquatiques.

À Verdun, un tel projet est attendu depuis plusieurs années puisque la seule intérieure du territoire appartient à l’Académie Beurling, qui n’accueille que 75 baigneurs à la fois.