Lachine & Dorval
10:17 19 avril 2021 | mise à jour le: 26 avril 2021 à 16:47 temps de lecture: 3 minutes

Le Port de plaisance de Lachine enregistre des pertes de 500 000$ en 2020

Le Port de plaisance de Lachine enregistre des pertes de 500 000$ en 2020
Photo: Éric MartelLa fermeture de la marina pour la création d’un parc riverain a été annoncé le 8 juillet 2020.

Les prévisions budgétaires pour l’année 2020 démontrent un écart négatif de plus d’un demi-million de dollars pour la gestion des opérations relatives au Port de plaisance de Lachine.

La location de lots à la marina a généré environ 500 000$ en 2020, soit près de 300 000$ de moins que lors des quatre années précédentes.

Le port est composé de 453 places. 72 étaient fermées l’an dernier, notamment pour des raisons de sécurité ou des problèmes d’accostage. Par ailleurs, 96 plaisanciers ont demandé un remboursement pour non-utilisation.
Au total, seulement 285 lots ont été occupés en 2020.

«Suite à la décision prise l’été dernier de fermer la marina, je doute qu’il y ait eu un effort pour rendre l’opération rentable», commente la conseillère au conseil d’arrondissement et candidate à la mairie de Lachine, Julie-Pascale Provost.

Si les dépenses en infrastructures et en logistique pour le fonctionnement du Port étaient financées par la Ville de Montréal, la gestion du site était la responsabilité de l’arrondissement.

Des équipes devaient notamment assurer les services d’entretien, de gestion des permis et de comptabilité.

Années précédentes

Depuis 2015, la moyenne du déficit budgétaire pour les opérations du Port de plaisance est de 285 000$. L’Association des plaisanciers du port de plaisance de Lachine (APPPL) soutient que ces résultats sont gonflés à la baisse.

«Il aurait été important de faire la distinction entre un déficit réel et un déficit budgétaire. Une cible prévue par la Ville de Montréal ne peut être considérée comme déficit d’opération», soutient porte-parole de l’APPPL, Josée Côté.

Au final, La Ville épongera ce déficit grâce aux économies réalisées dans d’autres secteurs de services de l’arrondissement. À ce propos, un surplus de 2,3 M$ a été enregistré sur l’ensemble des postes budgétaires de Lachine en 2020.

«Il est important de bien investir les fonds publics de manière responsable pour qu’ils répondent le plus possible aux besoins grandissants de nos citoyens», a déclaré la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic.

La Ville souhaite créer un parc riverain accessible à tous les résidents pour la pratique de sports nautiques, la marche et la baignade. La finalité de ce vaste projet est prévue d’ici quatre ans.

Articles similaires