Lachine & Dorval

Des promesses pour les parcs de Lachine

Younes Boukala
Le conseiller d’arrondissement, Younes Boukala Photo: Archives

La réfection de plusieurs parcs de l’arrondissement est un point important de la plateforme électorale de Projet Montréal. Certaines installations de ces espaces verts n’ont pas été réaménagées depuis la fusion de Lachine en arrondissement, en 2001. 

C’est notamment le cas du parc Grovehill sur la 36e Avenue. «Il y a beaucoup de gens du quartier qui sont issus de populations défavorisées qui utilisent ce parc régulièrement. C’est un secteur qui n’a pas reçu d’investissement depuis un certain temps malgré le fait que c’est très populaire», rapporte le candidat au poste de conseiller d’arrondissement, Younes Boukala. 

Le plan de l’équipe de la candidate à la mairie, Maja Vodanovic, est de refaire les terrains de basketball et le skatepark. Il est également prévu de bonifier l’offre d’aménagements hivernaux, comme l’ajout de toilettes.

De plus, Projet Montréal souhaite ajouter un troisième parc à chiens et améliorer les deux autres sites de Lachine.

«On veut que l’expérience du chien et du citoyen soit optimale», soutient l’attaché politique de l’équipe de Maja Vodanovic, Matthieu Lampron. 

Finalement, des consultations publiques seraient organisées afin de trouver des solutions avec la communauté concernant la vocation du parc dans le secteur Jenkins. 

En quête d’un deuxième mandat

M. Boukala tentera de représenter les résidents de J.-Émery-Provost pour quatre années supplémentaires. 

«J’ai encore le désir de servir les citoyens. On veut que ça soit un arrondissement du 21e siècle et c’est dans cette vision qu’on veut avancer. À notre époque, nous devons penser global mais agir local», exprime le candidat de 26 ans. 

En 2017, M. Boukala a été le plus jeune élu sur l’île de Montréal. Il souhaite encourager les jeunes, comme lui, à se lancer en politique. 

«C’est un problème pour la relève si je suis encore le plus jeune élu à Montréal dans les prochaines élections, et ce, peu importe le parti. Je veux que les jeunes sachent qu’on a le droit de participer à la vie politique», termine-t-il. 

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet