LaSalle

Les logements sociaux, une priorité pour David Lametti

Photo: Gracieuseté

Le gouvernement fédéral poursuivra ses efforts en 2018 pour que tout un chacun ait un logement adéquat dans lequel vivre et s’épanouir. Différents projets sont ainsi prévus selon le député David Lametti, dans l’optique de créer une loi du logement.

Une stratégie pour le logement vient d’être annoncée pour les dix prochaines années avec 40 milliards de dollars qui seront répartis à travers plusieurs programmes.

«On va aider les propriétaires à réparer leur maison, donne en exemple M. Lametti. Nous voulons aussi, d’ici deux à trois ans, accorder un montant à chaque locataire qui a besoin d’aide pour payer son loyer.»

Concernant de futures coopératives, le député n’annonce aucun projet pour LaSalle. «On doit revoir le projet Wanklyn maintenant qu’il y a eu le changement de gouvernement. Je vais faire de mon mieux pour faire un pas en avant avec le projet», assure M. Lametti.

Rayonnement au Canada
«Je travaille sur des projets d’innovation sociale et j’aimerais avoir un projet pilote qui s’apparente aux Fab Labs dans ma circonscription. J’ai obtenu l’appui du fédéral, mais à cause des élections municipales, cela a pris du retard», regrette David Lametti.

Les Fab Labs stimulent l’inventivité des jeunes en donnant accès à des outils de fabrication numérique, notamment des imprimantes 3D. À la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, plusieurs sont itinérants à travers le réseau des écoles.

L’objectif de ce projet serait de créer un espace multigénérationnel où les personnes peuvent interagir avec la technologie. Il s’agirait notamment d’apprendre, de construire, ainsi que de créer des petites et moyennes entreprises.

Environnement
L’île aux Hérons en particulier et celles du fleuve en général font également partie des préoccupations du député. Il se dit conscient du non-respect de la zone protégée qui interdit les passants de s’y aventurer.

«J’avais déjà entamé la conversation avec l’ancienne ministre de l’Environnement, Catherine McKenna, pour améliorer la situation, soutient M. Lametti. Personnellement, je suis dans une phase exploratoire qui va m’amener à rencontrer en début d’année les résidents et l’équipe de la Conservation de la nature Canada.»

Le député soutient qu’il s’agit là d’un travail à long terme, tout comme son projet d’améliorer les transports en commun où seule la station de métro Angrignon dessert l’arrondissement.

Articles récents du même sujet