LaSalle
11:33 19 mai 2021 | mise à jour le: 19 mai 2021 à 11:33 Temps de lecture: 2 minutes

Recruter et valoriser des artistes

Recruter et valoriser des artistes
Photo: GracieusetéLe duo Rythmikä a animé les rues du Bronx le 8 mai.

Le Carrefour jeunesse emploi (CJE) de LaSalle et le Comité catalyseur du Bronx ont mis sur pied un parcours d’art déambulatoire dans le Village-des-Rapides pour mettre en valeur les artistes de LaSalle et en recruter de nouveaux.

Les artistes sont en prestation sur près de 3 km sur les principales artères du secteur, soit Centrale, Édouard et Broadway.

«L’objectif est de faire parler, de faire sourire. C’est un test qu’on fait dans le quartier», explique le directeur général du CJE, Philippe Tisseur.

Une première édition, d’une durée de 75 minutes, a eu lieu le 8 mai et elle a été couronnée de succès, selon les organisateurs.

«Le projet a été mis en place pour soutenir le développement et l’employabilité des artistes.» Philippe Tisseur, directeur général du CJE LaSalle

«Les gens ont été agréablement surpris. Des gens étaient sur les balcons, aux portes pour voir ce qu’il se passait. C’était une belle dynamique. C’était très festif».

Prochaines éditions

Au cours des prochaines semaines, l’expérience se répétera.

Afin d’éviter les attroupements, le parcours exact et les heures de présentation ne peuvent être dévoilés d’avance. Le projet est d’ailleurs conforme aux normes sanitaires en vigueur.

Le but ultime est de recruter des artistes âgés de 16 à 35 ans, principalement laSallois. Toutes les formes d’art seront soutenues à moyen et long terme par le CJE.

«LaSalle, avec ses 80 000 résidents, il devrait y avoir un bon nombre d’artistes interpellés. C’est l’hypothèse qu’on fait», ajoute-t-il.

Le CJE de LaSalle offre des services d’employabilité pour les jeunes de 16 à 35 ans. Il est géré par Destination Travail du sud-ouest de Montréal qui est un organisme à but non lucratif. Il accompagne les personnes de 16 à 65 ans dans leur cheminement professionnel.

Articles similaires