Mercier & Anjou
17:25 21 mai 2021 | mise à jour le: 21 mai 2021 à 17:37 Temps de lecture: 3 minutes

MHM: la Ville veut remettre la navette fluviale en fonction

MHM: la Ville veut remettre la navette fluviale en fonction
Photo: Gracieuseté/Croisières NavarkUn appel d'offres a été lancé pour la reprise du service de navettes entre le parc Bellerive et le Parc national des Îles-de-Boucherville.

La navette fluviale reliant la promenade Bellerive dans Mercier-Est au parc national des Îles-de-Boucherville devrait reprendre du service au terme d’un appel d’offres lancé le 12 avril dernier par la Ville de Montréal.

Selon Marilyne Laroche Corbeil, de la Division des communications de la Ville, l’appel d’offres a été lancé pour la saison 2021 et le contrat pourrait être renouvelé pour une saison supplémentaire.

Le service serait offert les samedis, dimanches et les jours fériés, de 10h à 17 h, avec un départ aux heures, a-t-elle indiqué. L’analyse des dossiers reçus serait en cours.

Rappelons que l’an dernier, Montréal avait annulé ce service et justifié sa décision par le contexte de pandémie. La décision avait été très mal accueillie, notamment par la Société d’animation de la promenade Bellerive (SAPB).

L’appel d’offres pour la mise en place du service de navettes fluviales entre le parc de la promenade Bellerive et l’île Charron a quant à lui été bien accueilli. «On est heureux que la navette revienne les fins de semaine comme ça avait été le cas depuis plusieurs années», salue Scott Mckay, président de la SAPB.

Une demande pour un service 7 jours sur 7

Tout en accueillant favorablement l’annonce, M. Mckay suggère que le service soit offert sept jours sur sept dans la semaine.

«Là, ce sont les fins de semaine seulement, on va s’en contenter pour le moment. C’est certain qu’il y a un besoin, il y a une demande pour un service sept jours par semaine», réitère-t-il.

M. Mckay plaide pour un service 7 jours sur 7, surtout pendant la période des vacances, durant l’été. Il fait remarquer que la navette fluviale est le seul moyen de transport collectif permettant aux Montréalais d’accéder au parc national des Îles-de-Boucherville. Pour lui, les gens ne voudraient pas seulement avoir un service en fin de semaine.

«Il y a plusieurs personnes qui choisissent de demeurer à Montréal pendant les vacances, surtout avec la pandémie, et il y a plusieurs Montréalais qui n’ont pas le choix de rester à Montréal pendant leurs vacances, parce qu’ils n’ont pas les moyens de voyager», commente-t-il.

Croisières Navark est l’entreprise qui assurait ce service. En 2019, la compagnie avait transporté en direction du parc plus de 10 000 passagers, en 27 jours d’opérations, soit une moyenne de 400 personnes quotidiennement.

Pour son capitaine et directeur des opérations, Gilles Tanguay, la reprise du service est une bonne nouvelle.

«On est content que la Ville semble aller de l’avant avec un service de la promenade Bellerive vers le Parc national des Îles-de-Boucherville qui a failli fermer.  Heureusement, la Ville a trouvé la façon de faire revivre ça, on est très heureux», se réjouit M. Tanguay.

Articles similaires