Mercier & Anjou

Promenade Bellerive: Ensemble Montréal veut bonifier l’accès au fleuve, mais pas encourager la baignade

Julien Hénault-Ratelle, candidat d’Ensemble Montréal pour le district de Tétreaultville. Photo: Jason Paré, Métro Média

À l’instar de l’équipe de Valérie Plante, Ensemble Montréal souhaite revoir les aménagements de la Promenade Bellerive, un parc de Mercier longeant sur plus de deux kilomètres les berges du fleuve Saint-Laurent.

Le candidat dans Tétreaultville pour l’équipe de Denis Coderre, Julien Hénault-Ratelle, connaît bien le secteur puisqu’il a été trésorier auprès de la Société d’animation de la Promenade Bellerive (SAPB).

«Julien est vraiment imprégné des projets qui touchent la Promenade Bellerive. Il en est habité. Ça fait plusieurs années qu’il rêve à ce qu’il pourrait faire pour [ce parc]», raconte Karine Boivin Roy, candidate à la mairie de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Si Ensemble Montréal souhaite donner un meilleur accès au fleuve, le parti ne souhaite pas nécessairement encourager la baignade dans le secteur, contrairement à Projet Montréal.

«Ce n’est pas notre intention de faire une plage touristique, explique d’entrée de jeu M. Hénault-Ratelle. Il y a eu un projet intéressant qui a été analysé au cours des dernières années pour un petit réseau d’îlots flottants sur le fleuve.»

Ces îlots pourraient contenir différents éléments, dont un petit amphithéâtre, ce qui permettrait aux riverains, selon le candidat, de s’approprier le fleuve.    

Cependant, puisque des résidents s’y baignent déjà, bien que ce ne soit pas surveillé, ne serait-il pas préférable de normaliser la pratique pour des raisons de sécurité?

À cette idée, M. Hénault-Ratelle rappelle la présence de puits d’égouts se déversant autour de la plage de galets actuelle.

«Quand il pleut et pendant les jours subséquents, la qualité de l’eau n’est pas assez bonne pour une baignade», précise-t-il.

L’autre enjeu concerne la voie maritime et la tranchée qui a été creusée dans le fleuve afin de permettre le passage de gros navires, ce qui représente un danger, selon lui.

Concernant les espaces verts du secteur, Ensemble Montréal souhaite réinvestir dans le parc Pierre-Tétreault et le réunifier avec la Promenade Bellerive.

M. Hénault-Ratelle mentionne également que les seules toilettes publiques disponibles sont au chalet de la Promenade Bellerive, situé à l’extrémité ouest, une problématique à laquelle il veut remédier.

Activités hivernales

Si le lieu est très achalandé pendant l’été, M. Hénault-Ratelle soutient qu’il y a un très grand manque au niveau des activités hivernales.

Le candidat de Tétreaultville et ses collègues souhaitent réinsérer des pistes de ski de fond à la Promenade Bellerive, des aménagements qui existaient il y a une quinzaine d’années, dit-il.

«Donc, augmenter les équipements sportifs et surtout donner un axe hivernal qui n’est pas présent pour le moment.»

Enfin, Ensemble Montréal prévoit ajouter une navette fluviale qui ferait le lien entre le quai de la Promenade Bellerive et le centre-ville de Montréal, à l’image de celle partant de Pointe-aux-Trembles.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet