Mercier & Anjou

Le Grill Barroso Sherbrooke fermera d’ici la fin du printemps

Le Grill Barroso Sherbrooke a pignon sur rue depuis 15 ans. Photo: Facebook

Après 15 ans d’activités, Le Grill Barroso Sherbrooke dans Tétreaultville annonce sa fermeture, prévue ce printemps.

La nouvelle a suscité plusieurs réactions sur les réseaux sociaux, la publication sur leur page Facebook contenant plus de 500 commentaires et 250 partages au moment de la publication de cet article.

Joint par Métro, le copropriétaire de ce restaurant de mets portugais, Jonathan Barroso, assure que la décision n’est pas reliée à la COVID-19.

Celui-ci précise que le bâtiment où se trouve le grill, et dont il est également copropriétaire, est en vente depuis deux ans. Il admet que le projet initial du REM de l’Est sur la rue Sherbrooke – qui sera vraisemblablement déplacé sur l’avenue Souligny – a influencé sa décision, mais il soutient que c’est loin d’être la raison principale.

En fait, le copropriétaire du restaurant situé au coin des rues Sherbrooke et Pierre-Tétreault souhaite surtout déménager dans un établissement plus petit. Une façon d’économiser sur les frais de gestion et de chauffage, mais également afin de faire face à la pénurie de main-d’œuvre, une problématique déjà présente avant la pandémie, mais qui a été exacerbée par cette dernière.

Ainsi, cela permettra de réduire son personnel de moitié, le faisant passer de plus d’une douzaine d’employés à quatre ou cinq.

Une vie plus simple

Jonathan Barroso assure qu’il a l’intention de rester dans Tétreaultville, et si ce n’est pas possible, de trouver un local dans l’est de Montréal. Aura-t-il à nouveau une salle à manger? Ce n’est pas certain, explique le copropriétaire. Tout dépendant de la superficie du local, le nouveau Le Grill Barroso pourrait se concentrer sur les repas pour emporter.

À 35 ans, Jonathan Barroso recherche donc une vie plus simple. Il soutient en revanche que la qualité de son service ne changera pas d’ici la fermeture sur la rue Sherbrooke.

On va donner au monde ce qu’ils ont toujours eu

Jonathan Barroso, copropriétaire

Si la fermeture est prévue à la fin du printemps, Jonathan Barroso indique que le local ne restera pas vide longtemps, puisque le restaurant Dominic Sous-Marins Hochelaga a l’intention d’y déménager dans six mois.

Métro a tenté de confirmer cette information avec le propriétaire de ce restaurant actuellement situé sur la rue Hochelaga, mais ce dernier n’était pas disponible au moment de la rédaction de cet article.

Gérés par la famille Barroso depuis 2003, des restaurants Le Grill Barroso ont été exploités par le passé sur la rue Ontario dans Centre-Sud, à Lachine et à Repentigny.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet