Actualités

Montréal-Nord cherche à bonifier son histoire

Montréal-Nord cherche à bonifier son histoire
Photo: Ralph-Bonet Sanon

L’arrondissement a annoncé l’instauration d’un plan de mise en valeur de son histoire. Des panneaux d’interprétations historiques seront installés sur les lieux qui ont marqué l’histoire de Montréal-Nord.

«Nous constatons que nous avons une histoire très riche ici, explique Chantal Rossi, conseillère de la Ville pour le district d’Ovide-Clermont. Il nous a semblé important de la rappeler à la mémoire de nos citoyens.»

D’ici la fin de l’année, trois panneaux seront installés sur des lieux identifiés par l’arrondissement comme étant des lieux d’intérêt historique ou patrimonial. Ainsi, le coin De l’Archevêque/Boulevard Gouin où se situait l’ancienne traverse de Montréal-Nord, le parc Eusèbe-Ménard ou encore la future Place de l’Espoir auront sur leur site des panneaux rappelant l’historique du lieu, son contexte et son interprétation.

«Dès l’année prochaine, cinq nouveaux panneaux verront le jour, souligne Mme Rossi. Chaque année seront installés cinq panneaux supplémentaires, sur des lieux qui mettent en valeur des événements marquants, des gens qui ont fait l’histoire de notre arrondissement, ou tout simplement sur des endroits symboliques.»

En 2015, lors du centenaire de Montréal-Nord, la Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord (SHGMN) avait déjà entamé et réalisé un travail dans ce sens en créant un circuit historique des maisons patrimoniales de Montréal-Nord. Pour accomplir ce plan de mise en valeur de son histoire, l’arrondissement sollicitera l’expérience en la matière de la SHGMN, dirigée par Jean-Paul Guiard.

«Nous espérons par ces actions aider les citoyens à renforcer leur sentiment d’appartenance, et aussi créer un intérêt patrimonial et touristique pour Montréal-Nord », affirme M. Guiard.

L’arrondissement espère également sensibiliser les citoyens à leur histoire par cette action, et espère en outre que cette démarche sera utile à la forte proportion de nouveaux arrivants présents à Montréal-Nord.

«Nos nouveaux arrivants ne connaissent pas forcément toute l’histoire de notre territoire, souligne Chantal Rossi. Cette initiative est une belle façon de leur faire découvrir.»