Montréal-Nord

C’est la fin de l’Arctic de Montréal-Nord

C’est la fin de l’Arctic de Montréal-Nord
Photo: Archives Métro média

Des performances difficiles et la surcharge de travail ont poussé la famille Perretta de mettre un terme au parcours de l’Arctic de Montréal-Nord, équipe de hockey masculin qui évoluait au sein de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJQ).

La famille voit cette décision comme une pause, bien qu’elle doit se départir de l’équipe. Elle souhaite le retour de l’Arctic dans deux ans et a même conservé ses droits sur le nom de l’équipe. «On va s’ennuyer un peu, mais on voulait aussi prendre un break. Si on revient, on va revenir forts», affirme Lina Di Giovanni, copropriétaire de l’équipe avec Joe Perretta, son mari.

Les joueurs de l’Arctic seront redistribués à travers la LHJQ, moyennant une compensation financière de la ligue.

Si elle revient, l’équipe pourrait demander l’aide d’associés pour gérer l’équipe, structure organisationnelle qu’un bon nombre d’équipes de la LHJQ possède. «Ce serait idéal d’avoir des associés pour partager le travail, parce que ce n’est pas humain de gérer une équipe [seuls] quand mon mari et moi avons des jobs», mentionne Mme Di Giovanni.

Après une présence en demi-finale, l’Arctic a connu une période difficile ces dernières années, ce qui a partiellement convaincu le couple propriétaire de mettre fin à ses activités. «Il y a deux ans, nous étions en dernière place, l’année passée aussi, on ne peut pas continuer comme ça et être en dernière place l’année prochaine, explique Lina Di Giovanni. Il faut planifier».

En effet, lors des deux dernières saisons, qui totalisent 97 matchs, l’Arctic n’est sorti gagnant qu’à 14 reprises.

«On apprécie beaucoup ce que l’arrondissement et l’aréna ont fait pour nous. On a toujours eu un service numéro un de leur part», souligne Lina Di Giovanni. L’Arctic jouait ses matchs à domicile à l’aréna Garon.

Dans un communiqué paru en mai dernier, la LHJQ a tenu à «remercier [la famille Perretta] pour leur partenariat au cours des deux dernières saisons».

La ligue a également affirmé que les performances difficiles de l’Arctic ont été enregistrées «malgré les efforts louables de la famille Perretta».

L’équipe jouait dans l’arrondissement de Saint-Léonard avant de déménager à Montréal-Nord en 2016.