Montréal-Nord
16:40 10 février 2020 | mise à jour le: 10 février 2020 à 16:44 temps de lecture: 4 minutes

Projet de 353 logements sur un site abandonné du boulevard Pie-IX

Projet de 353 logements sur un site abandonné du boulevard Pie-IX
Photo: Denis Germain - Collaboration spécialeUne concession automobile abandonnée depuis plusieurs années se trouve sur le terrain où le promoteur souhaite bâtir l’immeuble.

Un promoteur propriétaire d’un vaste terrain bordant le boulevard Pie-IX entamera des démarches pour faire approuver la construction d’un imposant immeuble de 12 étages comptant des commerces et plus de 350 logements locatifs. Il veut ainsi profiter du fort potentiel de développement immobilier qu’offre l’implantation du Service rapide par bus (SRB).

C’est la société QT Activewear, issue du domaine du textile et qui diversifie ses activités depuis quelques années, qui en est le promoteur.

L’entreprise souhaite construire sur un terrain à l’intersection du boulevard Pie-IX et de la rue Denommée. À l’abandon depuis plusieurs années, le site était anciennement occupé par un concessionnaire automobile. Le terrain mesure 7 750 mètres carrés, soit un peu plus grand qu’un terrain de football canadien.

Selon son inscription récente au registre des lobbyistes, l’entreprise souhaite faire des représentations auprès de l’arrondissement afin de faire modifier plusieurs règlements municipaux. Elle veut notamment augmenter la hauteur permise et inclure la fonction résidentielle.

Pour ce faire, elle a embauché comme consultant l’ex-directeur du service de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de Montréal-Nord, Hugues Chantal. Ce dernier estime très bien connaître la réalité du terrain du secteur.

«On veut envoyer le signal qu’on est intéressé, sérieux, et qu’on désire y investir, explique M. Chantal. On pense qu’il y a un beau potentiel sur le boulevard Pie-IX et la demande est là.»

Offre diversifiée

Parmi les 353 logements qui seraient construits, il y aurait des studios, et des unités comptant une à trois chambres. Le promoteur veut que des familles puissent s’y installer.

Au rez-de-chaussée, un espace de 900 mètres carrés est réservé à des commerces.

M. Chantal promet que les logements seront abordables et accessibles aux résidents de Montréal-Nord, secteur où une personne sur cinq est dans une situation de faible revenu. «C’est un produit qui est niché pour une population qui cherche des logements accessibles», fait-il valoir.

Est-ce qu’on y trouvera du logement social? «Ça fait partie des discussions qu’on va avoir», dit le lobbyiste.
Quelque 1500 personnes seraient en attente d’un logement social dans l’arrondissement, selon les dernières informations du Comité logement de Montréal-Nord.

L’impact du SRB

L’existence de ce projet a tout à voir avec le SRB Pie-IX, qui devrait être mis en service en 2022. «On aimerait ça être capable, avec un beau boulevard neuf à l’ouverture du SRB, d’avoir de belles propriétés à offrir», dit M. Chantal.

Le Plan particulier d’urbanisme du boulevard Pie-IX (PPU), rendu public en 2015, vise une densification des environs de l’artère. C’est entre autres sur quoi mise le promoteur. «C’est un signal envoyé au marché», soutient M. Chantal.

Ce dernier a commencé à rencontrer l’Arrondissement dans l’objectif de faire approuver le projet. Selon M. Chantal, les règlements auxquels le projet déroge dans sa forme actuelle sont désuets par rapport à la vision que Montréal élaboré pour l’avenir du boulevard Pie-IX. Il croit que le projet s’inscrit dans ce que Pie-IX dans une vision d’avenir pour Pie-IX.

«Toutes les manifestations d’intérêt de promoteurs témoignent que nous sommes sur la bonne voie, a réagi le chef de division communications de Montréal-Nord, Daniel Bussière. L’Arrondissement est bien évidemment en faveur du développement, de la densification et de l’arrivée de nouveaux projets qui respectent le milieu d’insertion.»

Articles similaires