Montréal-Nord

Party dans un garage: trois arrestations

Photo: Archives/Métro

Un party dans un garage du boulevard Henri-Bourassa a dégénéré dans la nuit du 25 au 26 septembre. Les policiers sont intervenus pour mettre fin au rassemblement d’une centaine de personnes.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rapporte trois arrestations pour voies de fait envers les policiers. Les participants pourraient aussi recevoir des constats d’infraction pour non-respect des mesures sanitaires.

Le SPVM a reçu un appel vers 2h30 du matin en raison du bruit. À leur arrivée sur les lieux, des agents ont été encerclés par des participants « hostiles », indique l’agente Jessica Lalonde, porte-parole pour les médias au SPVM. Une policière a aussi été mordue au bras par une autre femme. Des policiers ont dû venir en renfort.

Dans une entrevue à TVA Nouvelles, le propriétaire du garage, a affirmé avoir autorisé le rassemblement. « C’était mieux de l’avoir dans un garage que dans les logements, mais c’est devenu un peu extrême », a-t-il dit. Il a aussi admis ne pas croire en la pandémie et qualifié la COVID-19 de « grippe pour les vieux ».

Plus du quart des personnes hospitalisées COVID-19 pendant la quatrième vague ont moins de quarante ans, selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Articles récents du même sujet