Ouest-de-l’Île

La garde côtière auxiliaire, des bénévoles qui œuvrent pour la communauté nautique

Pour le lac Saint-Louis (Ouest-de-l’Île) il y a les unités 43 à Lachine et 08 à Baie d’Urfé, dirigées chacune par un commandant élu parmi les membres. Photo: Gracieuseté

L’Unité 8, qui fête ses 10 ans, présente sa mission, ses conseils, et les atouts pour devenir bénévole.

C’est à sa base située à la Marina du Yacht Club de Baie d’Urfé que nous rencontrons l’équipe de l’unité 8, en plein entraînement après la réception de son bateau flambant neuf, équipé de deux moteurs hors-bord de 115 chevaux chacun.

Les unités de garde côtière auxiliaire sont constituées de membres bénévoles dont l’activité consiste à la recherche et au sauvetage sur l’eau ainsi qu’à des activités de prévention. Le territoire couvert par l’unité 8 est celui du secteur ouest du lac Saint-Louis, avec cette année 50 missions exceptionnelles et un service 24/7 (avec des gardes).

Le commandant adjoint, Paul McLean, en poste depuis 5 ans, est un passionné de bateau. Il souligne que «la communauté des plaisanciers est intégrée et solidaire. Quand quelqu’un est en difficulté sur l’eau, il y aura toujours une autre personne pour lui venir en aide». Dans la Marina, tout le monde se connaît. Les plaisanciers croisés sont rassurés par la présence de l’unité à qui ils peuvent poser des questions sur la sécurité et demander chaque année une inspection de courtoisie.

M. McLean conseille aux plaisanciers «de bien vérifier leur matériel de sécurité, dont les gilets de sauvetage — sur soi en planche ou kayak, à portée de main sur un bateau –, mais aussi de vérifier la météo pour ne pas être surpris par un changement soudain; de nombreuses personnes sur une planche ou un kayak ont dû être secourues, piégées par le mauvais temps… Pour les nouveaux propriétaires de bateau, la carte de conducteur d’embarcation de plaisance est une base, mais je les invite à poser des questions, à suivre des formations complémentaires auprès des escadrilles nautiques ou de la Croix-Rouge.»

Les bénévoles sont actifs toute l’année avec des exercices sur l’eau chaque fin de semaine et des cours et rencontres en hiver.

Dernières recommandations du commandant adjoint pour les utilisateurs encore sur l’eau cet automne: «La température de l’eau peut vite baisser en cette période, alors faites attention si vous êtes en planche, kayak, chaloupe ou bateau.»

  1. Avoir un gilet de sauvetage vérifié 
  2. Un moyen de communication : radio ou cellulaire chargé.
  3. Avertir quelqu’un sur son activité : lieux et heures
  4. En cas d’urgence, appeler le centre de sécurité par radio VHF voie 16 ou par cellulaire *16.

Devenir bénévole

Nous sommes une petite famille, nous avons des membres de tous les âges (de 20 à 75 ans). Il faut avoir un intérêt pour l’eau et la navigation, détenir la carte de conducteur d’embarcation de plaisance (formation en ligne) ainsi que la carte d’opérateur radio VHF. Il y a une formation de base obligatoire pour faire partie d’une patrouille: une formation de premiers soins et une de sauveteur. Pour le reste nous prenons le temps de former sur le terrain. Nous demandons un minimum d’investissement avec une présence minimale de 2 sessions de patrouille chaque mois, car il y a besoin de pratiquer régulièrement.

Paul McLean, commandant adjoint

Recrutement de bénévoles âgés de 18 ans minimum ayant un intérêt pour la navigation, les membres doivent offrir du temps principalement les fins de semaine de mai à octobre. Pour devenir sauveteur maritime bénévole, il faut se rendre sur le site internet  www.gcac-q.ca | Facebook : https://www.facebook.com/gcac.q


Note: ce reportage a été fait le matin du terrible accident qui a coûté la vie à un pompier après son intervention dans une opération de sauvetage pour aider des plaisanciers en difficulté près des rapides de Lachine.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

@BV:Pour le lac Saint-Louis (Ouest-de-l’Île) il y a les unités 43 à Lachine et 08 à Baie d’Urfé, dirigées chacune par un commandant élu parmi les membres

Articles récents du même sujet