Soutenez

Une conseillère de Baie-D’Urfé démissionne avec fracas

La conseillère Janet Ryan lors de sa dernière participation au conseil municipal de la ville de Baie-d’Urfé le 8 mars, une semaine avant sa démission
La conseillère Janet Ryan lors de sa dernière participation au conseil municipal de la ville de Baie-d’Urfé le 8 mars, une semaine avant sa démission Photo: Captation webtv.coop

Janet Ryan a déposé jeudi dernier sa démission du conseil municipal de la Ville où elle siégeait depuis 17 ans. Elle explique sa décision par la mainmise de l’administration sur les travaux des conseillers et le manque de considération envers les élus.

Mme Ryan avait été réélue par acclamation en novembre 2021 à son poste de conseillère municipale qu’elle occupa pour la première fois en 2005. Elle a cependant présenté la semaine passée sa lettre de démission, publiée sur une page Facebook communautaire. La Ville de Baie-D’Urfé devra déclencher dans les mois à venir une élection partielle pour pourvoir le poste devenu vacant.

«De nombreux citoyens ont noté que la taille de l’administration de la ville a considérablement augmenté ces dernières années, alors que le service aux citoyens ne s’est pas amélioré […] Quelque chose s’est détérioré […] Un manque marqué de respect et de soutien envers le Conseil de la part de l’administration […] Je me suis retrouvé à glisser de plus en plus dans le rôle de conseiller de l’opposition. Ce n’est pas un rôle qui me convient […] Pour le bien de ma santé mentale et de ma famille, j’ai donc soumis ma démission», déclare-t-elle dans sa missive.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.