Jeux de Montréal: deux bannières de champions pour RDP-PAT

Jeux de Montréal: deux bannières de champions pour RDP-PAT
Photo: Gracieuseté Rythmi GymComme les gymnaste de Rythmi-Gym, plus d’un demi-million de jeunes athlètes montréalais ont été initiés à la compétition aux Jeux de Montréal depuis sa première édition, en 1978. Nicolas Gill, Sylvie Fréchette et Bruni Surin y ont entre autres fait leurs débuts.

Les jeunes sportifs de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ont fait bonne figure aux 42e Jeux de Montréal, qui se sont déroulés du 4 au 7 avril. Les délégations ont surpassé leurs récoltes de l’an dernier, ramenant 2 bannières de champions, en plus de se classer parmi les trois premiers dans trois autres disciplines.

Pour une troisième année consécutive, le club de gymnastique rythmique du Centre Roussin, Rythmi Gym, remporte les grands honneurs.

« La compétition est plus relevée chaque année, remarque Noémie Castonguay, entraîneuse en chef et fondatrice du club. Nous avions une délégation complète de 36 gymnastes, et une de nos filles est montée sur le podium dans chacune des 13 catégories. En tout, notre club a remporté 28 médailles, dont 6 d’or. Je suis très fière. »

L’équipe de basketball a également été couronnée championne.

L’Arrondissement était l’hôte des compétitions de patinage de vitesse, qui se sont déroulées à l’Aréna Rodrigue-Gilbert. L’équipe des patineurs locaux s’est hissée au deuxième rang de sa discipline.

Les délégations de handball, de taekwondo WT et de hockey sur glace sont également montées sur le podium, en terminant en troisième position.

Plus de 400 jeunes dans 20 disciplines ont représenté l’arrondissement lors du rassemblement sportif qui s’est déroulé en compagnie du porte-parole de l’événement, Patrice Bernier, ancien capitaine de l’Impact de Montréal.  Plusieurs autres athlètes de renom, comme le joueur de la NFL Laurent Duvernay-Tardif, et le patineur olympique pointelier Pascal Dion étaient aussi présents.

« Nous avons eu un bel achalandage, autant pour les compétitions que pour les zones d’animations. Les enfants étaient tellement contents », s’est réjoui Barbara Poinsaut, directrice aux programmes jeunesse et aux communications chez Sports Montréal.

Instauré en 1978 dans la foulée des Jeux olympiques d’été de Montréal, les Jeux de Montréal ont réuni cette année plus de 5400 jeunes, en compétition dans 29 sports différents, et attiré plus de 22 000 spectateurs.