Soutenez

Diane Côté-Paré: la communauté pointelière en deuil

Photo: Gracieuseté

Citoyenne fortement impliquée, la présidente de la Société Ressource-Loisirs de Pointe-aux-Trembles (SRLPAT) Diane Côté-Paré est décédée le 18 juin des suites d’une longue maladie.

Âgée de 71 ans, Mme Côté-Paré s’est engagée bénévolement dès 1970 auprès du service paroissial Loisirs Saint-Marcel, devenue depuis la SRLPAT, qui gère depuis 1984 le Centre communautaire Roussin. En plus de sa contribution « inestimable » au développement de l’organisme, elle assume notamment, dès 1982, la présidence de la corporation Carrefour Jeunesse de la Pointe-de-l’île, qui gère la première Maison des Jeunes fondée dans le Vieux-Pointe-aux-Trembles en 1979.

« C’était une femme de cœur, c’est ce qui la définissait, témoigne Daniel Gratton, directeur général de la SRLPAT depuis le 1er janvier 2018. Elle était toujours présente, toujours disponible et a toujours cru en nous. C’est une grande perte pour la société, pour Pointe-aux-Trembles. C’était un monument. »

Enseignante en secondaire depuis 1968, la résidente de Pointe-aux-Trembles s’est de plus impliquée dès sa retraite dans le Club des Aînés de Roussin, où elle a animé le comité organisateur du groupe Danse-Loisirs jusqu’à 2007.

L’ancienne députée péquiste Nicole Léger lui a d’ailleurs remis en 2016 la médaille de l’Assemblée nationale du Québec, en reconnaissance de toutes ses contributions bénévoles.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.