Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
17:57 4 décembre 2019 | mise à jour le: 4 décembre 2019 à 17:57

Montréal-Est : Anne St-Laurent claque la porte de l’équipe Coutu

Montréal-Est : Anne St-Laurent claque la porte de l’équipe Coutu
Photo: Ralph-Bonet Sanon/Métro Media

Conseillère de Ville depuis 2008 et membre de la majorité depuis 2009, Anne St-Laurent a décidé de quitter l’équipe Coutu. «Je poursuis mon mandat en tant qu’indépendante. Je ne me sens plus à l’aise avec l’équipe Coutu qui ne rencontre plus mes valeurs», explique-t-elle.

Elle annonce également «être en réflexion» en vue de l’élection municipale de 2021. Elle précise : «Je réfléchis sur quelle position je vais me représenter, en tant que mairesse ou que conseillère, je me représenterai, c’est certain.»

Pour Robert Coutu, maire de Montréal-Est, «elle ne nous a pas donné de raisons, on n’abandonne pas quelqu’un après 11 ans sans raison. Pour moi, elle tourne le dos à l’équipe». Il avance également un possible désaccord avec la candidature au poste de conseillère de Ville de Nathalie Lachapelle, conjointe du maire. «Je ne comprends pas, d’autant qu’elle a appuyé la candidature de Nathalie Lachapelle pour l’équipe Coutu.»

Ce retrait d’une des membres de l’équipe Coutu pourrait rebattre les cartes du conseil municipal. Le 15 décembre, une élection partielle se tiendra pour élire un ou une remplaçante à Françoise Lachapelle, décédée en octobre. Un scrutin pour lequel Nathalie Lachapelle (sous l’étiquette Coutu), et trois indépendants se présentent.

Deux cas de figure se présentent. Dans celui où un candidat indépendant remporte l’élection partielle, le conseil sera non majoritaire avec quatre membres de l’opposition, face à deux conseillers de l’équipe Coutu, plus le maire. Si c’est Nathalie Lachapelle qui l’emporte, le conseil restera majoritaire, mais avec un membre de plus, Anne St-Laurent, dans l’opposition.

Articles similaires