Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
17:28 18 décembre 2020 | mise à jour le: 21 décembre 2020 à 10:49 temps de lecture: 2 minutes

Une année record pour la Guignolée de Pointe-aux-Trembles-Montréal-Est 

Une année record pour la Guignolée de Pointe-aux-Trembles-Montréal-Est 
Photo: Collaboration spécialePlus de 88 000$ ont été amassé lors de la guignolée.

Loin d’avoir être freinée par la pandémie, la générosité de citoyens, organismes et entreprises a permis d’amasser 88 085$ en dons et denrées lors de la Guignolée de Pointe-aux-Trembles-Montréal-Est. Il s’agit du montant le plus élevé amassé à ce jour par l’organisme.

C’est avec émotion que Louise Masquer, présidente d’Action Secours vie d’espoir, a reçu le chèque record, le 18 décembre. Les dons seront redistribués via son organisme à des familles et personnes dans le besoin.

«Je n’en reviens pas de la chaîne de solidarité qui s’est mise en action ici à Pointe-aux-Trembles», a-t-elle mentionné, rappelant que les besoins alimentaires de plusieurs familles et aînés sont exacerbés cette année par la pandémie.

La mairesse d’arrondissement RDP-PAT et présidente d’honneur de la Guignolée, Caroline Bourgeois, a pour sa part souligné les nombreux défis posés par la situation économique et sanitaire.

«On savait qu’il y aurait moins de circulation dans les rues. Et ça a été difficile pour les entreprises aussi cette année. Mais les gens étaient au rendez-vous. (…) C’est une générosité et une solidarité de la communauté qui est belle à voir.»

Des dons records

Cette année, la Guignolée a amassé 16 000$ de plus que l’an passé. La majeure partie des dons viennent d’entreprises et organismes du secteur. Leur contribution monétaire s’élève à 56 550 $, soit presque 10 000$ de plus que l’an passé.

La contribution citoyenne a également dépassé les attentes des organisateurs de l’évènement. Elle s’élève à plus de 20 000$. Or, elle n’avait jamais été plus de 14 000$ au cours des années précédentes, indique Denis Pelletier, directeur de la Guignolée de Pointe-aux-Trembles/Montréal-Est.

Les dons sur rue ont été un peu moins élevés que les années précédentes en raison du télétravail. Cependant, les dons en ligne via la plateforme la Ruche et en épicerie ont compensé ce manque.

Plus que satisfait de la somme amassée, M. Pelletier espère d’ailleurs que les dons continuent d’être en hausse lors des prochaines éditions de la Guignolée, comme c’est le cas depuis quelques années. « 88 000$, ça va être le nouvel objectif à atteindre ! »

Articles similaires