Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
17:24 19 mai 2021 | mise à jour le: 20 mai 2021 à 08:54 temps de lecture: 2 minutes

Montréal soutient RDP dans sa demande de prolongation du REM à l’est

Montréal soutient RDP dans sa demande de prolongation du REM à l’est
Photo: Josie Desmarais/MétroLes travaux du REM desservant la Rive-Sud et l’ouest de Montréal sont en cours dans le quartier Griffintown.

La Ville de Montréal apporte son soutien aux élus de Rivière-des-Prairies quant au prolongement de la branche nord du Réseau express métropolitain (REM). Montréal demande à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et au gouvernement du Québec la prolongation de celle-ci à l’est de RDP.

« C’est un cri du cœur des résidents de Rivière-des-Prairies ». Ce sont les premiers mots exprimés par le conseiller municipal indépendant de Rivière-des-Prairies Giovanni Rapanà lors du conseil municipal de mardi dernier (18 mai).

La motion non partisane déposée par M. Giovanni Rapanà ce jour-ci a été votée à l’unanimité par les élus de RDP-PAT et approuvée par la Ville de Montréal.

La branche nord du REM prévoit dans son plan initial seulement une station dans le quartier de RDP se situant près du cegep Marie-Victorin.

L’enclavement de RDP est un enjeu majeur et c’est en ce sens que les élus demandent l’ajout d’une station supplémentaire à l’est de l’autoroute 25 et au nord de l’autoroute 40 afin de mieux rejoindre les résidents.

Mme Caroline Bourgeois, mairesse de RDP-PAT, a souhaité également apporter son soutien et ajouter son nom à cette motion non partisane soulignant également la difficulté pour les résidents de RDP de rejoindre les autres quartiers montréalais.

De son côté l’opposition représentée par Suzanne Décarie, conseillère d’arrondissement de Pointe-aux-Trembles a aussi appuyé cette motion pour plusieurs raisons.

« Le manque de transport oblige les résidents à utiliser leurs voitures, dit-elle. Pour se rendre à leur travail, leur trajet peut prendre jusqu’à une heure et demie entre l’autobus et le métro. »

« Il est primordial de prolonger le REM à l’est de l’autoroute 25 », insiste Mme Décarie.

La coalition REM-RDP se félicite, par la voix d’un de ses membres fondateurs Pietro Mercuri, de ce vote à l’unanimité des élus.

« C’est une démonstration de nos élus et de la Ville de Montréal de vouloir mettre plus de pression sur le gouvernement du Québec et la CDPQ. Nous continuons nos démarches et demandons aux citoyens de continuer à soutenir le mouvement, car les élus ont besoin de notre appui », ajoute-t-il.

Articles similaires