Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
20:54 1 mai 2020 | mise à jour le: 1 mai 2020 à 21:00

Une foule de mesures pour endiguer la COVID-19 à RDP

Une foule de mesures pour endiguer la COVID-19 à RDP
Photo: Olivier Faucher - Métro Média

Pour endiguer la propagation du coronavirus dans le quartier de Rivière-des-Prairies, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies– Pointe-aux-Trembles adopte des mesures pour  « assurer le respect des directives de santé publique », dont une campagne d’affichage multilingue.

 « La situation est préoccupante dans le nord-est de Montréal, incluant le secteur de Rivière-des-Prairies, a déclaré par communiqué la mairesse de l’arrondissement, Caroline Bourgeois.  Nous suivons la situation de près depuis plusieurs jours et nous sommes en discussion avec les autorités de  santé publique pour voir ce qui peut être fait pour freiner la progression des cas ».

Dans les prochains jours, et en collaboration avec le CIUSSS de l’Est, l’arrondissement mettra sur pied une tournée porte-à-porte afin de recenser les comportements épidémiologiques.

Il s’agit d’un dépistage ciblé des personnes présentant les symptômes de la COVID-19 et une enquête épidémiologique. Selon un communiqué du CIUSSS de l’Est, cette démarche « permettra d’identifier les personnes atteintes et mieux comprendre le schéma de transmission du virus pour ainsi limiter la transmission communautaire. »

Selon les dernières données publiées par la Direction de la santé publique, il y a 1029 cas de COVID-19 confirmés dans RDP-PAT. Il y a eu 36 décès.

Campagne multilingue

L’arrondissement va aussi déployer une nouvelle campagne d’affichage en français, anglais, italien et créole pour rappeler les mesures sanitaires à respecter. Les lieux achalandés, dont les abords des écoles et les parcs, seront ciblés.

Dans le même but, l’arrondissement mènera une campagne de sensibilisation dans les médias sociaux. Celle-ci servira aussi à transmettre des renseignements sur la fabrication de masques faciaux.

L’arrondissement indique également vouloir faire un suivi auprès de commerçants pour s’assurer que les mesures d’hygiène et de distanciation soient respectées dans leurs établissements.

Plusieurs intervenants à Rivière-des-Prairies ont indiqué récemment que les consignes de la santé publique étaient bafouées dans le secteur, notamment dans les épiceries.

Plus tôt aujourd’hui, les quatre élus de l’opposition dans RDP-PAT avaient publié un communiqué de presse critiquant la gestion de la crise COVID-19 par l’administration de Caroline Bourgeois.

Cette dernière avait qualifié leur sortie de « petite politique » tout en promettant l’annonce imminente de nouvelles mesures sanitaires.

Articles similaires