Rivière-des-Prairies
12:21 4 août 2020 | mise à jour le: 4 août 2020 à 16:47 temps de lecture: 3 minutes

Un livre pour aider les enfants à traverser la pandémie

Un livre pour aider les enfants à traverser la pandémie
Photo: Instagram/staysafelittleoneJennifer Nozzolillo et Claudia Amato ont respectivement illustré et écrit le livre.

En mars, la pandémie a changé du tout au tout la vie de nombreuses familles. Du jour au lendemain, Claudia Amato s’est mise à travailler de la maison. Elle a dû trouver les mots pour expliquer à ses enfants de 5, 8 et 10 ans qu’est-ce qui se passait. C’est de là que le livre Stay Safe Little One a pris naissance.

«Mes enfants me posaient beaucoup de questions, explique la résidente de Rivière-des-Prairies. Ils se demandaient si nous étions en sécurité, ce qu’ils devaient faire pour se protéger du virus, à quel moment ça serait terminé, quand ils pourraient voir leurs amis et leurs grands-parents.»

Celle qui travaille comme gestionnaire des médias sociaux s’est mise à écrire à temps perdu. En voyant ses notes sur la table de chevet, son mari l’a encouragée à en faire un livre. Elle a demandé à Jennifer Nozzolillo, son amie de longue date, de l’illustrer.

«J’étais tellement excitée et honorée. C’était mon rêve aussi!» lance la designer graphique, également mère d’enfants de trois enfants de 2, 5 et 6 ans.

«L’idée a évolué à partir ce que je devais dire à mes propres enfants». – Claudia Amato

Rappeler les règles sanitaires

Les enfants n’étaient jamais bien loin quand Jennifer Nozzolillo travaillait sur les illustrations sur son ordinateur. «Ils étaient impatients, je devais leur dire d’attendre que ce soit fini», rigole-t-elle.

«On avait notre propre petit public», renchérit Claudia Amato en riant.

Stay Safe Little One explore différents aspects de la pandémie, entre autres les mesures sanitaires à adopter pour se protéger du virus et le confinement. «Nous voulions stimuler l’imagination des enfants, qu’ils puissent imaginer ce que sera quand ce sera fini, alors nous avons terminé l’histoire sur une note positive», souligne Mme Amato.

Une version française bientôt disponible

La version originale en anglais est déjà en vente sur Amazon. La traduction française, en révision, devrait suivre sous peu.

«Avec un éditeur traditionnel, le processus aurait été beaucoup plus long», explique l’auteure.

Les profits de la vente iront à un fonds spécialement consacré à la COVID-19 de la Fondation de l’Hôpital général juif de Montréal. «On cherchait un organisme de charité local et on a aimé le fait qu’ils investissent directement dans la recherche d’un traitement», poursuit Claudia Amato.

Elle a approché des librairies à Montréal, dans le reste du Québec, et même en Ontario pour distribuer des versions imprimées de l’ouvrage. Des services de garde ont également déjà leur exemplaire. La prochaine étape sera d’entrer en communication avec les écoles, qui rouvriront à l’automne.

Articles similaires