Rivière-des-Prairies

Lobeva, la bière italo-québécoise venue de l’est

bière Lobeva RDP
Mike, Carm, Anthony et Stefano ont comme rêve d’ouvrir un jour une place familiale à l’image de leurs traditions au sein de Rivière-des-Prairies. Photo: Gracieuseté, Cristina Franchetto

Quatre amis de Rivière-des-Prairies sont à l’origine d’une nouvelle bière locale créée et brassée dans le quartier où ils ont grandi. Après trois ans de commercialisation et deux distinctions, les trois fondateurs de la marque Lobeva voient encore plus grand et rêvent d’ouvrir un jour une microbrasserie à Rivière-des-Prairies.

Lobeva, c’est l’histoire de quatre amis issus de familles d’immigrants italiens qui ont décidé de se lancer dans l’élaboration et la confection de bières artisanales.

Anthony Iacono, Mike D’Amico et Carm Cerrone ont cofondé la marque il y a à peine trois ans. Depuis, un autre de leurs amis, Stefano Lucia, s’est ajouté à l’équipe comme directeur des ventes.

L’idée un peu folle de commercialiser leur propre marque a commencé à germer après que leurs deux premières bières présentées lors de festivals ont été saluées par le monde des brasseurs.

«Ces deux médailles, d’or et d’argent, nous ont donné une telle confiance que l’on a décidé de continuer l’aventure», explique Anthony.

Garder les traditions

Les traditions italiennes ancrées dans leur cœur, ils ont pourtant laissé la vinification maison à leurs parents pour brasser leur propre bière.

«Notre côté québécois nous a fait connaître et apprécier la bière», concède Mike avec un grand sourire, se rappelant le vin produit dans la chambre froide de son grand-père.

Après douze années d’expérimentation, on peut dire que nous sommes au point. Nos deux médailles nous confèrent une certaine assurance en matière de goût

Anthony Iacono, co-fondateur de la marque de bière Lobeva

Pour autant, les quatre comparses tiennent à conserver leurs traditions malgré tout. L’Italie se retrouve ainsi dans le nom Lobeva – qui signifie «À boire!» –  ou encore dans celui de leurs différentes bières: Lubriaque (ivrogne), Brisquola (jeu de cartes italien), Comare (maîtresse), etc.

Le Québec est aussi à l’honneur, tout comme Rivière-des-Prairies. Le Québec, avec les houblons et céréales que les fondateurs se donnent du mal à trouver. Quand ils ne sont pas québécois, ils sont au moins canadiens, indiquent-ils.

Le quartier est quant à lui représenté sur la toute première canette Lubriaque, sur laquelle les anciens peuvent y retrouver les vieux lampadaires cubiques.

«Une brassée qui a du sens pour nous, car elle représente toute notre histoire», raconte Anthony.

Une renommée à venir

Trois ans après le début de l’aventure, dont deux ans de pandémie, les quatre brasseurs sont fiers de leur travail et de leurs productions. Au cours des deux dernières années, Carm, brasseur en chef, et ses trois amis ont élaboré pas moins de cinq nouvelles bières.

«Aujourd’hui, nous brassons près de 4000 litres pour chaque bière. À l’époque, on parlait de quelque 2000 litres», précise Mike.

7

C’est le nombre de bières produites par les quatre brasseurs. La septième, du genre Pilsner italienne, est prévue pour le mois d’avril.

Si les chiffres de commercialisation sont en constante augmentation, le nom Lobeva n’est quant à lui pas assez répandu. Les deux années de pandémie n’ont pas permis aux brasseurs de s’exposer sur le marché de la bière locale.

«On compte cette année sur les festivals et autres démonstrations pour faire connaître notre nom. Les ventes ne suffisent pas; il faut que les clients sachent qu’ils boivent de la Lobeva!», s’exclame Anthony.

Fidèles à leur esprit de famille et de communauté, ils aspirent à ouvrir dans un futur proche une place digne de ces traditions au sein de Rivière-des-Prairies. «Il y a un besoin dans le quartier de se réunir, petits, grands, jeunes, anciens… Ça serait la place parfaite pour ce projet», conclut Mike.

Bière Lobeva: Site internet / Facebook / Instagram

Où en trouver ? liste des détaillants

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet