Rivière-des-Prairies
16:37 10 juillet 2015 | mise à jour le: 10 juillet 2015 à 16:49 Temps de lecture: 2 minutes

Parc Pasquale-Gattuso: une surface synthétique installée en 2016

Parc Pasquale-Gattuso: une surface synthétique installée en 2016
Photo: Photo gracieuseté - Arrondissement de RDP-PAT

Dans le but d’offrir aux jeunes un terrain de soccer de qualité, l’arrondissement annonce qu’un terrain synthétique sera aménagé au parc Pasquale-Gattuso, à l’été 2016.

La mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, en a fait l’annonce, lors d’un point de presse, le 9 juillet.

Ce terrain, situé près de l’avenue Alexis-Carrel et de la rue Ernest-Ouimet, a été ciblé parce qu’il est particulièrement achalandé.

«Douze équipes de soccer de niveau local et six équipes de niveau compétitif pratiquent et jouent sur le terrain en période estivale pour un total de 34 à 45 heures d’utilisation du terrain par semaine. C’est plus de 300 joueurs de soccer qui utilisent annuellement ce terrain sportif», explique l’arrondissement, dans un communiqué.

Puisque les travaux seront faits durant l’été 2016, le terrain sera praticable seulement à la fin de la saison, sinon dès 2017. L’arrondissement estime que les travaux coûteront 1,2 million $.

En plus «d’assurer la sécurité des citoyens» et «d’offrir aux athlètes du Club de soccer de Rivière-des-Prairies [CSRDP] un terrain de qualité», le fait d’installer une surface synthétique réduira «considérablement les coûts d’entretien», explique l’arrondissement.

À la mi-juin, TC Media s’était entretenu avec le CSRDP, qui déplorait l’état «épouvantable» des terrains.

L’arrondissement avait l’intention de faire le point sur la situation et émettre des recommandations quant aux travaux à réaliser, en tenant compte des priorités. Le terrain du parc Pasquale-Gattuso est le premier pour lequel une annonce a été effectuée.

En juin dernier, l'état de certains terrains laissaient à désirer.
En juin dernier, l’état de certains terrains laissait à désirer.

Plus durable
Selon l’arrondissement, les avantages d’un terrain synthétique sont nombreux.

D’abord, il peut durer une quinzaine d’années et peut être utilisé 30 semaines par année, contre environ 18 pour un terrain avec une surface naturelle.

Par ailleurs, puisque le drainage est plus efficace sur une surface synthétique, il est possible de jouer rapidement après la pluie.«Ce changement rendra les parties de soccer beaucoup plus sécuritaire en éliminant totalement la présence de trous et de surfaces usées», ajoute l’arrondissement.

Articles similaires