Rosemont
16:37 29 mai 2020 | mise à jour le: 29 mai 2020 à 17:58

En images : un immeuble résidentiel prend feu sur Henri-Julien

En images : un immeuble résidentiel prend feu sur Henri-Julien
Photo: Elena Broch

Un incendie s’est déclaré cet après-midi à 15h dans un immeuble résidentiel de Rosemont-La Petite-Patrie situé au croisement entre les rues Beaubien et Henri-Julien.

Sécurité incendie Montréal (SIM) a informé la population sur Twitter que des coupures de courant pourraient survenir. Le message diffusé par le SIM recommandait également d’éviter le secteur.

Plus de 35 véhicules de pompier se sont rendus sur place pour une intervention qui était toujours en cours à 16h30.

L’incendie de deuxième alarme dégageait un important nuage de fumée noire visible à plusieurs blocs de distance. Les flammes auraient pu se répandre aux deux immeubles voisins auxquels l’immeuble en feu est attaché.

Le feu serait parti de la terrasse sur le toit d’un immeuble résidentiel de trois étages situé sur l’avenue Henri-Julien proche de Beaubien. Pour tenter d’éteindre les flammes, 94 pompiers sont intervenus et au moins deux grandes échelles ont dû être déployées.

Les paramédics et la police étaient aussi sur les lieux, mais d’après les informations du SIM, aucun blessé et aucun décès ne sont à déplorer. Une résidente de l’immeuble a d’ailleurs pu sauver son chat resté dans l’immeuble.

Sur son site Hydro-Québec indiquait à 16h que 1456 de ses clients se trouvaient sans électricité dans le secteur.

En raison de l’incendie, la circulation a été fermée sur Beaubien et Saint-Zotique entre Saint-Denis et Henri-Julien.

Les voisins ont donné l’alerte

Alors que l’appartement d’où l’incendie était apparemment vide, ce sont les voisins qui ont lancé l’alerte. Vers 15h, la jeune Adelie, 14 ans, qui de l’autre côté de la rue remarque que quelque chose d’anormal se déroule.

«J’étais dans ma chambre, j’ai senti la fumée et je suis allée alerter les voisins. Les gens klaxonnaient dans la rue aussi pour donner l’alerte», raconte-t-elle.

C’est le voisin du logement adjacent qui a ainsi pu alerter les pompiers qui se sont rendus sur les lieux quelques minutes plus tard.

Selon l’un des copropriétaires de l’immeuble, le feu serait en fait parti de l’intérieur d’un logement vide. La cause exacte du départ de feu est toujours inconnue.

Avec les informations d’Elena Broch.

This slideshow requires JavaScript.

 

Articles similaires