Rosemont
15:19 1 septembre 2015 | mise à jour le: 1 septembre 2015 à 15:54 temps de lecture: 4 minutes

Élections fédérales 2015: tout savoir sur vos candidats

Élections fédérales 2015: tout savoir sur vos candidats
Photo: TC Media

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale, TC Media présentera le point de vue des candidats de Rosemont-La Petite-Patrie, sur leur circonscription. Cette semaine, les candidats se présentent. Les portraits ont été rédigés par leurs équipes.

 

A-Bloc québécoisClaude André, Bloc québécois

Concepteur-rédacteur de la biographie à succès de Laurence Jalbert, À la vie à la mer, Claude André contribue au rayonnement de la culture québécoise de diverses façons depuis une vingtaine d’années.
Devenu indépendantiste en assistant à la victoire de René-Lévesque au Centre Paul-Sauvé dans sa jeunesse, il milite depuis pour l’indépendance du Québec et des individus. Devenu journaliste dans la vingtaine, il a collaboré à de nombreuses publications, dont l’hebdo culturel Ici, La Presse, 24 Heures, etc. On l’a vu au petit écran pendant huit saisons à l’émission Ici et là, où il débattait et commentait l’actualité socioculturelle. Jusqu’à tout récemment, il écrivait des articles pour le Journal Métro, et d’autres magazines, ainsi que des billets politiques dans le Huffington Post Québec, en plus d’être recherchiste. Titulaire d’un bac et d’une maîtrise en science politique, il est aussi parolier, notamment pour Laurence Jalbert, Sonia Johnson, Yann Perreau et Mario Peluso.

A-Alexandre Boulerice4Alexandre Boulerice, NPD

Élu en 2011 comme député de Rosemont–La-Petite-Patrie, Alexandre Boulerice s’est imposé comme un des ténors du NPD au Québec. Il est porte-parole de l’Opposition officielle en matière de Travail et porte-parole adjoint en matière d’Éthique. Détenteur d’un baccalauréat en sociologie à l’Université de Montréal, il a été journaliste pour TVA, a travaillé pour le groupe communautaire de l’Union des travailleurs et travailleuses accidentés de Montréal et a été conseiller en communication pour le SCFP. Comme élu, il veut lutter contre le cynisme et inciter ses concitoyens à s’impliquer dans Rosemont–La-Petite-Patrie. Quotidiennement, il insiste sur l’importance de redonner des moyens à la classe moyenne, et de bâtir un monde plus vert et plus prospère. Une fois sa journée de député terminée, il reprend son rôle de père, avec quatre enfants à la maison. Il espère que la population renouvellera sa confiance en lui, le 19 octobre, pour un deuxième mandat.

A-Nadine MedawarNadine Medawar, Parti libéral du Canada

Nadine Medawar est auteure-compositrice-interprète et possède sa propre maison de production.
Ayant toujours été impliquée dans des causes humanitaires et dans la mobilisation politique, elle est cofondatrice d’Espoir sans Frontières, un organisme qui soutient des projets sociaux dans des pays en voie de développement. En plus d’assurer le changement de la voie politique entrepris par le gouvernement fédéral actuel, Mme Medawar aimerait notamment se vouer à augmenter la participation démocratique, à rendre la politique fédérale plus accessible ainsi qu’à rehausser la place du Canada dans le monde en lui donnant un rôle premier en résolution de conflits internationaux. Mme Medawar est étudiante à la maîtrise en Études de conflits et est détentrice d’un baccalauréat en Commerce, concentration Stratégie et Commerce international, de l’Université McGill. En plus d’être une artiste dévouée, Mme Medawar a travaillé pendant plusieurs années en planification et analyse stratégique dans le domaine des médias.

A-Sameer MuldeenSameer Muldeen, Parti Vert

Sameer Muldeen souhaite libérer les Canadiens et Canadiennes des manipulations excessives de l’État nuisant à la concurrence tout en maintenant une politique environnementale et éthique durable. Ni de gauche ou de droite, M. Muldeen favorise une politique libertaire, sans racisme, sexisme ou spécisme pour permettre l’autonomie et l’abondance des nations. Établi dans plus de 90 pays, le Parti Vert est le plus grand et seul parti ayant une charte de collaboration globale pour l’économie et la planète. Chaque vote Vert est un vote stratégique contre les conservateurs, les visions politiques à court terme et les monopoles commerciaux ou syndicaux. M. Muldeen, entrepreneur et activiste, milite autant pour les droits de la personne que ceux des animaux. Étudiant à la maîtrise en administration publique, diplômé en gestion des HEC Montréal, il est aussi président de l’Association végétarienne de Montréal, animateur à Radio Centre-Ville, et membre du PVC depuis 2008.

Aucun candidat du Parti conservateur du Canada n’a, pour le moment, succédé à Gilles Guibord.

À lire également le portrait des candidats de la circonscription de Hochelaga, située à l’est du boulevard Pie-IX, dans Rosemont.

Articles similaires