Saint-Laurent

Les travaux pourront commencer à la station du REM de l’aéroport

La maquette de l'intérieur d'une station du REM
Photo: Gracieuseté

Un entrepreneur a été sélectionné par Aéroports de Montréal (ADM) pour la construction de la station souterraine du Réseau express métropolitain (REM) qui reliera l’aéroport au centre-ville de Montréal.

Il s’agit de la dernière étape avant la mise en chantier du projet. La première pelletée de terre est attendue pour le premier trimestre de cette année.

La société Connect Cité, formée des firmes AECON et EBC, a été sélectionnée par ADM. Son mandat comprend les travaux de construction, la gestion du projet et la mise en service de la coquille de la station pour permettre aux équipes du REM de mettre en opération la station.

«Bien que la pandémie nous ait contraints à reporter plusieurs projets de construction, nous demeurons plus que jamais convaincus de l’importance de relier le réseau du REM à notre site», indique par voie de communiqué le vice-président d’ADM, Philippe Rainville.

Cette annonce arrive un peu moins d’un an après qu’une entente a été conclue entre Québec, Ottawa et ADM pour le montage financier du projet, qui devrait avoisiner les 600 millions de dollars.

La soumission de Connect Cité respecte l’enveloppe budgétaire selon ADM, qui devait initialement couvrir les coûts de construction de la station, mais qui a demandé l’aide des gouvernements étant donné le contexte de pandémie.

Le tronçon de l’aéroport du REM comportera trois stations. Une correspondance à la station Bois-Franc sera nécessaire pour rejoindre le centre-ville. La durée totale du trajet est estimée à 25 minutes.

Il s’agira de la dernière antenne du REM à entrer en fonction. Son ouverture est prévue pour la fin de 2024.