Saint-Laurent

Une Laurentienne célèbre son 100e anniversaire

Sophie Rispoli
Sophie Rispoli Photo: Olivier Boivin/ Métro

Résidente du manoir Saint-Laurent sur le boulevard Deguire, Sophie Rispoli vient de fêter son centième anniversaire. Toujours active, elle a l’intention de continuer à profiter au maximum de ce que la vie lui donne.

C’est d’ailleurs ce qu’elle considère être le secret de sa longévité: voir les choses de façon positive et savoir s’adapter aux changements. Elle en a notamment vécu d’importants au fil de sa vie.

D’origine italienne, Mme Rispoli voit le jour en Égypte dans une famille de cinq enfants. Elle y passe plusieurs années de sa vie. En 1956, elle immigre au Canada dans la foulée de la crise du canal de Suez.

Elle s’établit dans le quartier de Saint-Laurent, où elle réside depuis. «J’ai vraiment été chanceuse de me retrouver ici, explique-t-elle. Il y avait beaucoup d’Européens, donc j’ai pu facilement m’intégrer.»

La centenaire s’est ensuite trouvé un emploi au supermarché Steinberg, où elle a travaillé jusqu’à sa retraite. Veuve depuis plus de 50 ans, elle est mère de trois enfants. La famille est une valeur très importante pour elle.

«Je suis arrivée ici avec mes habitudes, dont celle de mettre ma famille au premier plan, explique-t-elle. Cela fait qu’aujourd’hui je me retrouve bien entourée d’une famille unie.»

Je n’ai même pas senti que j’arrivais à 100 ans. J’ai toujours été bien. Je veux continuer à être active et tant que j’en aurai la force, je le serai.

Sophie Rispoli

Optimisme

Toujours souriante, Mme Rispoli aime transmettre de l’énergie positive autour d’elle, notamment en dansant. Il s’agit de quelque chose qu’elle a fait pendant toute sa vie et qui continue de la combler.

«Je danse n’importe quoi avec n’importe qui, continue-t-elle. Ça m’apporte beaucoup de bonheur et ça me fait rencontrer des gens. Être avec d’autres personnes, c’est toujours comme une fête.»

La Laurentienne compte maintenant continuer à demeurer active au sein de sa résidence et, tant que la santé lui permettra, de continuer à danser et à propager de l’optimisme autour d’elle.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet