Saint-Léonard

Plaidoyer pour le transport actif à Saint-Léonard

Photo: Josie Desmarais/TC Media

Les élus doivent mettre les bouchées doubles pour améliorer le transport actif d’ici cinq ans, dont le réseau cyclable, selon les participants du Forum de développement social de Saint-Léonard.

Une vingtaine de personnes ont réfléchi sur la sécurité dans les transports actifs dans l’arrondissement lors d’une rencontre tenue le 26 septembre au pavillon du parc Ferland.

Voyant la pénurie d’aménagements pour les cyclistes, plusieurs résidents, organismes et institutions veulent que le réseau cyclable local soit bonifié et rattaché à ceux des quartiers limitrophes.

Le circuit cyclable en place fait le tour de sept parcs, en circuit fermé, dans la portion nord de l’arrondissement. Toutefois, n’ayant été que peu entretenu et jamais mis aux normes, celui-ci compte plusieurs lacunes. Bien que l’administration affirme déjà se pencher sur le dossier, notamment dans le cadre de son plan de déplacement local, les participants estiment qu’il manque d’actions concrètes.

Une vingtaine de personnes ont réfléchi sur la sécurité dans les transports actifs.
Une vingtaine de personnes ont réfléchi sur la sécurité dans les transports actifs.

«Selon le portrait fait par Concertation Saint-Léonard, on remarque que le transport actif à Saint-Léonard est à 10% alors que Montréal se situe à 17%. Nous voudrions le voir doubler au cours des prochaines années», souligne Julien Bainvel, un commerçant.

En plus d’un meilleur réseau pour les cyclistes, les intervenants veulent des aménagements plus sécuritaires pour les autres usagers, dont les piétons et planchistes.

«Nous avons une population vieillissante et de plus en plus de familles viennent s’établir à Saint-Léonard. Il faut développer des aménagements efficaces et sécuritaires pour tous les déplacements actifs», indique Catherine Boucher, de Concertation Saint-Léonard.

Ces idées seront précisées au cours des prochaines semaines par l’entremise d’un comité transitoire afin d’arriver avec des objectifs précis, quantifiables et réalisables.

Les participants se retrouveront au cours des prochains mois afin de plancher sur des pistes d’action pour la réalisation de ces changements.

La prochaine rencontre sur le déplacement actif aura lieu le 3 novembre.

Les déplacements des Léonardois

  • 66,6% se font en automobile (MTL: 56%)
  • 21,7% en transport en commun (MTL: 25%)
  • 10,5% en transport actif (MTL: 17%).

Qu’est-ce que le transport actif?
Le gouvernement du Canada a statué que le transport actif est toute forme de transport où l’énergie est fournie par l’être humain – la marche, la bicyclette, un fauteuil roulant non motorisé, des patins à roues alignées ou une planche à roulettes.

Articles récents du même sujet