Rappeler l’importance des stationnements réservés

Rappeler l’importance des stationnements réservés
Photo: Félix Lacerte-GauthierLes stationnements pour personnes handicapées sont plus larges, afin de faciliter l'accès aux véhicules. Certains ont également besoin de plus d’espaces afin de déployer une rampe d’accès.

Chaque année, les policiers du SPVM remettent environ 3000 constats d’infraction aux automobilistes qui stationnent leur véhicule dans une place réservée aux personnes handicapées. Afin de sensibiliser le public à cette problématique, une opération a été lancée en ce sens dans les postes du nord et de l’est de l’île de Montréal.

Au cours des dernières semaines, des policiers ont approché, de manière préventive, une centaine de commerces afin de vérifier la conformité de la signalisation indiquant ces espaces réservés. Par la suite, et jusqu’à mercredi, les agents feront prioritairement des tournées de divers stationnements afin de vérifier qu’aucun véhicule non autorisé n’est arrêté dans ces espaces. « C’est quelque chose qu’on aura davantage à l’œil dans les deux prochains jours, mais on continue de le faire tout au long de l’année », souligne le commandant de la section intervention du nord et de l’est du SPVM, Steve Girard.

« On avait initialement été approché par [Moelle épinière et motricité Québec (MÉMO-QC)], révèle M. Girard. On trouvait que c’était une belle cause, et on a décidé d’élaborer l’opération. » Pour lui, l’événement s’inscrit dans le cadre de campagne semblable que lance chaque année la police, que ce soit pour contrer l’alcool au volant, ou rappeler l’importance de la ceinture de sécurité.

Ces stationnements sont d’ailleurs essentiels pour les personnes handicapées, rappelle le conseiller en intégration à MÉMO-QC, Jean-Paul Dumont. « Une journée comme ça, pour moi, c’est super important parce que ça permet aux gens de comprendre un peu plus la réalité des personnes en fauteuil, explique-t-il. Les gens qui ne sont pas concernés personnellement sont souvent portés à croire qu’il s’agit d’un luxe, alors que pour nous, c’est une réalité. »

En plus de leur proximité aux commerces et institutions, ces stationnements sont souvent plus larges, ce qui s’avère essentiel pour les véhicules dotés d’une rampe d’accès.

M. Dumont se dit d’ailleurs bien heureux de la collaboration du SPVM, qui a rapidement embarqué dans cet événement, qui reste, selon lui, essentiel afin de faire connaître la réalité des personnes dans sa situation.