Saint-Léonard
12:17 20 décembre 2019 | mise à jour le: 20 décembre 2019 à 12:17 temps de lecture: 3 minutes

Joe Cacchione : une prescription de rire pour aider un hôpital

Joe Cacchione : une prescription de rire pour aider un hôpital
Photo: Félix Lacerte-GauthierHumoriste depuis maintenant 31 ans, Joe Cacchione est également directeur d’une école de la CSEM.

Rire de la maladie et des travers du système de santé afin d’amasser de l’argent pour un hôpital. C’est le défi que s’est lancé l’humoriste Joe Cacchione en présentant une série de spectacles au Centre Leonardo Da Vinci.

C’est pour venir en aide à la Fondation de l’hôpital Santa Cabrini que l’humoriste proposera du matériel inédit, touchant le thème de la santé. Un spectacle original dont l’écriture lui aura demandé un an de travail.

Malgré les sujets parfois lourds, il croit que l’humour peut apporter une dose de réconfort. « La vie est belle, et les maladies font aussi partie de notre quotidien, rappelle M. Cacchione. J’ai moi-même trois cancers avec lesquels j’apprends à vivre. Il faut profiter des moments présents avec joie. »

Faire don de soi

Initialement, trois spectacles étaient prévus. Devant la forte demande, deux dates supplémentaires ont été ajoutées.

« On était loin de se douter qu’il serait aussi populaire, admet Ronald Davidson, directeur général de la Fondation. On est heureux pour lui, qui mérite cette popularité, et pour Santa Cabrini, parce que ce sera plus d’occasions où l’hôpital brillera de tous ses feux. »

Ce n’est pas le premier spectacle que Joe Cacchione propose au bénéfice d’une fondation. Une façon de rendre hommage à ses parents. « Mon père est mort il y a 7 ans, et ma mère deux ans plus tard. C’étaient deux personnes d’une générosité extraordinaire, se remémore-t-il. Depuis leur décès, j’ai voulu faire la même chose, donner aux autres. »

M. Davidson estime d’ailleurs que cette série de spectacles permettra d’amasser la somme de 30 000 $. Un montant que M. Cacchione espère dépasser, sans toutefois vouloir dévoiler ses objectifs.

« On est très heureux qu’il ait décidé de porter dans son cœur Santa Cabrini cette année. C’est une belle nouvelle pour nous. » – Ronald Davidson, directeur général de la Fondation de l’hôpital Santa Cabrini

Tous les profits iront directement à la fondation de l’hôpital. Une générosité dont M. Cacchione peut faire preuve, alors qu’il est également directeur d’une école. « Je n’ai pas la pression d’avoir besoin de l’humour pour faire vivre ma famille. C’est davantage un hobby pour moi qu’une nécessité. »

Même avec ses 31 ans d’expérience en humour, il admet encore ressentir le trac. « On a beau avoir fait plusieurs représentations, pour le public devant nous, ce sera toujours la première fois. Il faut toujours se donner avec la même passion », révèle-t-il, en ajoutant espérer que le public passe un bon moment.

« On est à la fois impressionné et reconnaissant de recevoir non seulement son aide, mais de profiter de son rayonnement et de sa popularité pour cette série de spectacles », conclut M. Davidson, qui espère que le public y aura du plaisir.

Santa Cabrini… Je peux vous aider
Joe Cacchione
27-28-29 décembre et 1er et 2 février
Billets en vente ici

Articles similaires