Soutenez

Le Léonardois Roberto Luongo intronisé au Temple de la renommée

Roberto Luongo lors d'une rencontre entre le Canada et l'Allemagne aux JO de 2010. Photo: Wikimedia - Scott Paterson

Le gardien de but Roberto Luongo, originaire de Saint-Léonard, fait son entrée au Temple de la renommée du hockey ce lundi, lors d’une cérémonie d’intronisation tenue en fin de soirée, à Toronto.

L’Arrondissement de Saint-Léonard a félicité sur Facebook cette étoile du sport léonardoise qui, même si elle n’a jamais remporté une coupe Stanley, a gagné 489 matchs et une médaille d’or olympique.

L’Arrondissement souligne que le gardien de but a participé au programme sport-études de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. La page Facebook de l’Arrondissement a d’ailleurs changé sa photo de couverture pour y placer une bannière félicitant le hockeyeur. La conseillère d’arrondissement Arij El Korbi l’a également félicité via son compte Twitter personnel.

La carrière de Roberto Luongo, qui est d’origine italienne et irlandaise, a été marquée par un bref passage avec les Islanders de New York et par plusieurs saisons avec les Panthers de la Floride puis les Canucks de Vancouver.

De 2014 à 2019 – année où il a pris sa retraite à l’âge de 40 ans –, le joueur québécois était retourné avec les Panthers de la Floride.

Lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, il a pris part à la quasi-totalité des rencontres avec l’équipe du Canada, aidant celle-ci à remporter la médaille d’or.

Un Italo-Léonardois dans l’histoire du hockey

L’apport de Roberto Luongo au sport a déjà été reconnu par son arrondissement d’origine, qui avait décidé en 2009 de renommer l’aréna Hébert, une des deux du quartier, en son honneur. Il s’agit d’ailleurs de l’aréna où le sportif a pour la première fois joué en tant que gardien de but.

Après Martin Brodeur – dont l’autre aréna de Saint-Léonard porte le nom – en 2018, un second Léonardois sera désormais au Temple de la renommée et fera partie de l’histoire du sport le plus populaire au Québec.

Roberto Luongo est le cinquième joueur d’héritage italien à entrer au Temple de la renommée, alors que l’Italie est davantage connue pour le soccer. Avant lui, quatre Italo-Canadiens avaient été intronisés: Alex Delvecchio en 1977, Phil Esposito en 1984, Tony Esposito en 1988 et Dino Ciccarelli en 2010.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.