Soutenez

"Poursuivre nos démarches pour revitaliser le secteur industriel de Saint-Léonard"

Michel Bissonnet, candidat pour Équipe Coderre, répond aux deus dernières questions de la rédaction.

Comment développer le pôle d’emploi ?

Selon les plus récentes données, nous recensons environ 30 000 emplois sur le territoire de Saint-Léonard et ces emplois se retrouvent principalement dans les secteurs de la fabrication, du commerce de détail, du commerce de gros, de la santé et de l’assistance sociale, et de la construction.

Nous entendons bien-sûr, avec l’aide des gouvernements supérieurs et de nos autres partenaires locaux, dont la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Saint-Léonard, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Viger−Jeanne-Mance et le Centre de recherche d’emploi de l’Est (CREE), de même qu’avec le secteur privé, travailler à consolider et à accroître ce pôle d’emplois.

L’ouverture de la nouvelle Place Viau en 2014 – le projet de First Capital sur le boulevard Viau auquel l’arrondissement a donné le feu vert − devrait notamment contribuer à créer de très nombreux emplois dans le domaine du commerce de détail.

Nous entendons aussi, toujours en collaboration avec nos partenaires, poursuivre nos démarches pour revitaliser le secteur industriel de Saint-Léonard, de façon à y attirer des entreprises du secteur bioalimentaire et à y favoriser la création d’autres emplois de qualité.

Quelle place entendez-vous accorder aux jeunes ?

Depuis déjà quelques années, le nombre de jeunes est en nette croissance à Saint-Léonard et c’est une réalité dont nous sommes bien conscients.

C’est pourquoi nous avons déjà initié des actions pour offrir davantage d’activités de loisirs ou culturelles à l’intention des jeunes. Par exemple, nous avons offert de nouveaux ateliers scientifiques et de création littéraire aux adolescents, ajouté des spectacles pour les enfants en bas âge à notre programmation culturelle, et financé une partie des dépenses de transport pour permettre à des élèves de nos écoles primaires d’assister à des prestations artistiques.

Nous allons bien sûr continuer à enrichir cette programmation pour les jeunes, tout comme nous continuerons à moderniser nos aires de jeux dans nos parcs et nos diverses installations sportives et récréatives pour permettre à nos jeunes de s’adonner à leurs activités préférées et de demeurer actifs.

De nombreux départs à la retraite au cours des prochaines années devraient également favoriser le renouvellement et l’embauche de jeunes dans la fonction publique municipale.

Notre formation politique s’engage par ailleurs à obtenir pour Montréal l’accréditation Municipalité amie des familles et à poursuivre l’application de notre politique familiale.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.