Soutenez

Bientôt des sages-femmes à Pointe-Saint-Charles

Photo: (Photo: TC Media - Archives)

Les futures mamans de l’arrondissement du Sud-Ouest pourront bénéficier des services de huit sages-femmes dès l’automne, à la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles (CCPSC). Le projet a reçu l’approbation finale du ministère de la Santé à la fin du mois de février.

Ces travailleuses de la santé offriront des services d’accompagnement aux femmes enceintes à l’extérieur du milieu hospitalier. Elles leur donneront la possibilité de choisir les conditions dans lesquelles elles vivent leur grossesse, leur accouchement et leur période postnatale.

Elles ne pourront encore accoucher à la CCPSC, puisque son projet de maison de naissance, qui devrait être prêt pour la fin 2018, est encore en cours d’analyse. L’hôpital de Lasalle s’est toutefois associé à la CCPSC afin de permettre à ses patientes de donner naissance dans un de leurs lits en compagnie de leur sage-femme assignée.

Besoin criant
Le collectif Naître à la Pointe, qui milite depuis 2010 pour des services de sages-femmes et d’une maison de naissance sur son territoire, se rapproche de plus en plus de son but ultime.

Ses membres avaient constaté que le Grand Sud-Ouest de Montréal était orphelin de ressources de sages-femmes, explique Jean-Pierre Beauchamp, organisateur communautaire à la CCPSC. Il fallait qu’elles aillent jusqu’à Pointe-Claire si elles voulaient avoir recours à ces services.»

Les services des sages-femmes seront offerts gratuitement aux résidents du Sud-Ouest.

Chaque année, 2000 femmes montréalaises qui demandent des services de sages-femmes ne les reçoivent pas, selon la clinique.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.