Sud-Ouest
05:00 27 janvier 2021 | mise à jour le: 27 janvier 2021 à 10:45 temps de lecture: 4 minutes

Des activités virtuelles pour les Journées de la persévérance scolaire

Des activités virtuelles pour les Journées de la persévérance scolaire
Photo: 123RFLes Journées de la persévérance scolaire se tiendront du 15 au 19 février 2021.

Après une dernière année scolaire difficile en raison du contexte actuel, les Journées de la persévérance scolaire rassembleront plus de 35 000 élèves dans près de 10 000 classes à travers le Québec. Le thème sera Un moment. Pour eux.

La semaine aura lieu du 15 au 19 février. Un évènement virtuel en compagnie de Laurent Duvernay-Tardif, porte-parole des Journées de la persévérance scolaire pour une troisième année consécutive, est prévu.

«En cette année difficile, où les jeunes ont perdu beaucoup de repères, je suis heureux de leur offrir une occasion de se rassembler. Je veux leur montrer que nous sommes avec eux et que tous ensemble, nous allons réussir à traverser cette période difficile», affirme l’athlète.

Le rassemblement prendra place le 17 février en début d’après-midi pour les élèves du troisième cycle du primaire et du secondaire. Lors de cette conférence, Laurent-Duvernay-Tardif répondra à une dizaine de questions, lesquelles auront préalablement été envoyées par les enseignants. Certains élèves pourront donc lui parler directement.

«C’est une activité qui va, espérons-le, motiver les jeunes, permettre de belles discussions en classe et leur donner un petit élan de motivation qui va les propulser vers la fin de l’année», explique la directrice de campagne des Journées de la persévérance scolaire, Audrey McKinnon.

«Ça ne remplace pas tout l’accompagnement quotidien et l’aide dont les enfants ont besoin ou les activités parascolaires. C’est un moment privilégié dans l’année où tous les élèves du Québec vont recevoir de l’encouragement, de la reconnaissance et de la motivation.» – Audrey McKinnon

D’autres invités-surprises devraient également se joindre à Laurent Duvernay-Tardif lors ce cet évènement virtuel.

Soutient

Bien qu’elle se déroule entièrement en ligne, cette édition facilite les choses, car elle permet de rejoindre tous les jeunes du Québec en même temps grâce aux plateformes numériques.

«Il y a une crainte collective pour nos jeunes sur leur motivation et leur persévérance. Cette année, ils ont vraiment besoin de sentir qu’on est là comme adulte et comme société. Ils font des efforts considérables», mentionne la directrice.

Pour certains élèves, l’année 2021 est synonyme de tremplin entre un niveau scolaire et un autre, comme c’est le cas pour ceux qui partiront vers le secondaire, le cégep ou l’université.

«C’est là qu’on avait de l’inquiétude. En fin de parcours, ce n’est absolument pas le moment de lâcher. Il y a un avenir après le brouillard de la pandémie», indique-t-elle.

Programmation

Au cours de la semaine, différentes activités, comme des webinaires, seront proposées aux élèves, aux professionnels et aux parents. Des discussions permettront également de parler aux étudiants afin d’aborder la transition entre le secondaire et le collégial.

«On va comprendre la motivation, parler d’anxiété, de bienveillance et comment faire une différence positive autour de soi», précise Mme McKinnon.

Des galas seront également organisés dans différents coins du Québec en collaboration avec des organismes communautaires afin de souligner la persévérance des jeunes. Les employeurs qui favorisent la conciliation entre les études et le travail seront récompensés.

Des outils sont également disponibles sur le site Web des Journées de la persévérance scolaire.


Articles similaires